GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Titans de la première génération
Les dieux primordiaux

Titan grec - Mythologie

Dans la Grèce antique, les anciens avaient plusieurs modèles théologiques et même si certains avaient des points de caractères communs, il reste difficile de donner une liste précise des divinités primordiales pour la mythologie grecque, car celle-ci varie d'une source à l'autre. Ci-dessous nous vous dressons une liste la plus exhaustive possible.

Le Chaos - Divinité primordiale

Chaos - Là par où tout à commencé

Selon de nombreuses Théologies de la Grèce antique, le dieux Chaos serait l'entité primordiale à l'origine de toutes les entités divines du monde grec antique, celui par qui tout a commencé. 

Du néant, il aurait engendré Gaïa (la Terre), Érèbe (les Ténèbres souterraines), Nyx (la Nuit), Éros (l'Amour) et Tartare (les enfers bouillonnant du centre de la terre).

Selon la Théogonie d’Hésiode, il précède non seulement l’origine du monde, mais celle de tous les autres dieux. 

Le dieu Chaos est l'élément primordial de la théogonie hésiodique, il désigne une profondeur béante.

Dans la "Métamorphose", un recueil de poèmes épiques, Ovide fait de Chaos une masse informe et confuse qui n'était encore rien que poids inerte, amas de germes disparates des éléments et des choses, sans lien entre eux.  Le Chaos se caractérise dès lors par deux éléments principaux : le gouffre sans fond où l'on fait une chute sans fin, la Terre apparaît ensuite, pour offrir une assise stable.

Abysse - Dieu des Profondeurs Marines

Abysses - Dieu des profondeurs marines

Abysse est une entité divine primordiale dans la mythologie grecque, il représente les confins du monde, perdu au fond d'une étendue d'eau au plus profond de la terre.

C'est un dieu oublié qui a fait très peu parler de lui dans l'antiquité, peu de témoignages nous sont parvenus, concernant ses actions et agissements.

On le retrouve dans la littérature sumérienne sous l'identité d'Abzu (abysses ou abimes du monde), le nom du dieu de l’océan souterrain d’eau douce dans la mythologie sumérienne et akkadienne.

Dans la mythologie grecque il est communément associé au dieu Chaos, on ne lui connait pas de descendance.

Gaïa la terre mère - enfant du Chaos

C'est une divinité primordiale de la mythologie grecque, identifiée comme la déesse mère (une divinité idolâtrée depuis le paléolithique par différentes cultures), c'est la mère des Titans. Ancêtre maternelle de toutes les races divines de la mythologie grecque, elle enfante aussi de nombreuses créatures et divinités chtoniennes, en son honneur, on lui sacrifiait des animaux de couleur claire, mais aussi pour obtenir la faveur de ses bonnes grâces.

Peu après sa naissance du Chaos, la terre mère Gaïa engendra spontanément sous l'influence d'Éros les divinités primordiales sources de la vie, Ouranos (le Ciel), Pontos (les Flots) et Ourea (les montagnes). Elle s'est ensuite unie à Ouranos, le dieu du Ciel, avec lequel elle procréa :

Avec son frère Tartare, Gaïa donna naissance à une créature terrifiante, Typhon. Gaïa est aussi la mère de Charybde qu'elle a eu d'une union avec Poséidon, ainsi que le géant Antée. Avec Ocean la naissance de la divinité agraire Triptolème. Selon certaines traditions Silène serait né d'une fécondation de Gaïa par le sang provenant de l'émasculinisation d'Ouranus, et Manès serait né d'une liaison avec Zeus.

Les Ouréa - les dieux des montagnes

Ourea - Les Dieux des montagnes - Mythologie grecqueDans la mythologie grecque, les Ouréa (les montagnes) sont des divinités primitives rarement mentionnées, elles sont la personnification mâle de 13 grands sommets de chaînes montagneuses.

Les Ouréa sont les gracieux endroits de retraite pour les Nymphes divines, en particulier des Oréades

Chaque chaîne de montagnes en rapport avec la mythologie à son propre dieu et porte son nom :

  • Athos : une montagne au nord de la Grèce dans la région de Macédoine-Thrace, dans la péninsule de Chalkidique qui abrite aujourd'hui la république monastique de l'église orthodoxe et une entrée uniquement autorisée au genre masculin sur invitation. Selon une version, lors de la gigantomachie, Poséidon en aurait fait le tombeau du géant Athos après l'avoir neutralisé.
  • Cithéron : une montagne de la région de Béotie au centre de la Grèce, qui doit son nom à Cithéron, le roi de Platées. Son dieu a participé, selon les écrits, à un concours de chant avec le mont Hélicon, une autre montagne de Béotie, Hercule a également combattu le lion de Cithéron sur la montagne, avant celui de Némée. C'est également sur cette montagne que un pâtre aurait découvert Oedipe qui avait été abandonné dans la montagne par ses parents suite à une prédiction par l'oracle de Delphes. 
  • Dicté : une montagne située en Crète, le plus haut sommet de la région de Lassithi, dans la partie Est de l'île. C'est dans une grotte de cette montagne (l'antre du Dikté ou grotte de Psychro), que, selon certaines traditions, Zeus y serait né, de nombreuses offrandes y ont été découvertes.
  • Etna : c'est un volcan haut de plus de 3.350m et connu de tous, il est situé sur l'île de Sicile en Italie. Dans la mythologie grecque, il serait la tombe du géant Encelade, enterré par Athèna après avoir déserté durant la guerre des Titans. Dans une autre version c'est Zeus qui en aurait fait la tombe de Typhon, ou encore, que les forges du dieu Héphaïstos seraient localisées en dessous (initialement situées sur l'île de Lemnos).
  • Hélicon : un massif montagneux de Béotie, très tortueux, qui culmine à 1.748m face au mont Cithéron, contre qui il a participé à un concours de chants. C'est sur cette montagne que le sabot de Pégase a fait naitre la source Hippocrène, lieu de retraite des muses avec le Parnathos. Un sanctuaire a été découvert, proche de la cité de Thespies où on dévoyait un culte à Éros.
  • Ida crétois : une montagne de Crète qui à ce jour s'appelle le mont Psiloritis qui est le plus haut sommet de l'île et culmine à plus de 2.450m, il est situé au centre de la Crète entre Héraklion et Rethymnon. Une caverne (caverne de Zeus ou d'Ida) se dispute la notoriété d'avoir vu naître le dieu des dieux, le grand Zeus, mais en matière de mythologie, rien n'est jamais certain, néanmoins, dans le passé, la montagne portait le nom de la nymphe Ida qui, y aurait élevé la divinité, loin de l'appétit féroce de Cronos.
  • Ida phrygien : une montagne de Troade située au nord-ouest de l'actuelle Turquie sous le nom de Kaz Dag proche de la célèbre ville de Troie. La montagne a de nombreuses références en mythologie, entre autres, d'avoir été le lieu qui a servi au jugement de Pâris et aussi comme tribune aux dieux pour assister à la bataille de Troie.
  • Laurion : une montagne proche d'Athènes au sud de la région de l’Attique, un massif minier très exploité dans l'antiquité, dont les mines d'argent ont largement contribué à faire la richesse d'Athènes à l'époque de Périkles.
  • Nysa ou Nysos : c'est la montagne sacrée du dieu Dionysos, fils du dieu Zeus et de la mortelle Sémélé, une montagne mythique qui, bien que sa localisation ne soit pas définie avec certitude, serait située dans la région de Béotie au centre de la Grèce. Selon certaines croyances, c'est de cette montagne (le mont Nysa) que Dionysos tire son nom et que c'est là qu'il aurait inventé le vin.
  • Olympe : c'est la plus haute montagne de Grèce, avec un sommet qui culmine à 2 917 mètres, elle fait partie de l'un des 24 parcs nationaux de Grèce. Comme son sommet est souvent sous les nuages, caché des mortels, le mont Olympe est traditionnellement perçu comme le domaine des dieux. Dans l'antiquité, il était perçu comme un jardin secret, la où vivaient les dieux qui festoyaient et consommaient de l'ambroisie qui les rendait immortels.
  • Orthrys : nom d'une montagne dans le centre de la Grèce située au sud de la plaine de Thessalie, approximativement en face du sud de la péninsule de Magnésie et la pointe nord de l'île d'Eubée. Dans la mythologie, des écrits indiquent le mont Othrys comme étant un lieu capital, la base de rassemblement et des Titans et Titanides durant la Titanomachie, leur guerre contre les dieux de l'Olympe.
  • Parnasse : une montagne à l'ouest de la Béotie qui s'étend jusqu'en Phocide la région de Delphes. Particulièrement vénérée dans l'Antiquité, la montagne était consacrée à la fois au dieu Apollon et aux 9 Muses, qui avaient également une autre demeure sur le mont Hélicon. La montagne du Parnasse abritait l'Antre corycien, là où on vénérait aussi le dieu Pan
  • Tmolos : une chaîne montagneuse actuellement appelée Boz Daglar, est située dans le prolongement Est de Smyrne (ou Izmir), coincée entre la région de Ionie et celle de Lydie dans l'actuelle Turquie. D'après Plutarque, le mont Tmolos s'appelait Carmanorion, le nom du nom d'un fils de Dionysos, son nom actuel provient d'un fils d'Arès, le roi de Lydie Tmolos, tué par Artemis pour avoir été le responsable du suicide d'une Nymphe.

Pontos - Divinité de la Mer et des Océans

Pontos - Divinité primordiale de la mer et des océans

Pontos est une divinité marine primitive, la personnification mâle de la mer, son union avec la Terre Mère Gaïa. 

Elle lui donnera une série de titans qui complèteront la seconde génération de plus en plus nombreuse : 

Nérée le vieillard, Thaumas le merveilleux, Phorcys le valeureux, Céto la bête marine, Eurybie la vaste violence.

On cite parfois aussi les Telchines des divinités inférieures rattachées uniquement à l'île de Rhodes.

Selon Hygin, un grammairien latin, les diverses races de poissons qui peuplent les mers et les océans, proviendraient de l'union de Pontos avec Thalassa.

Nyx - Quand la nuit fait jaillir la lumière

Nyx - Divinité primordiale de la nuit

On reconnait à la déesse de la nuit Nyx plusieurs unions, la plus complète étant celle avec son frère Érèbe divinité des ténèbres. Ils sont tous les deux sont des divinités primordiales, les premières à être nés du Chaos.

De leur union  ils mettront tout d'abord au monde les éléments primordiaux à la vie sur terre, Éther la lumière céleste et Héméra le jour. Ils auront ensuite Éléos la Pitié, Épiphron la Prudence et pour finir, Charon, bien connu de tous pour être le passeur des enfers, qui vous fait traverser le fleuve le Styx pour le jugement des âmes. Certains auteurs de l'antiquité attribuent à Érèbe la paternité de Géras la Vieillesse.

Deux autres unions lui sont connues, l'une avec Hypnos avec qui elle aurait eu (même s'ils sont parfois présentés comme des naissances spontanées), les Oneiroi, des divinités des songes, elles seraient mille, mais on retrouve la trace que de 3 d'entre-elles : Morphée, la divinité du sommeil et des rêves prophétiques, le plus connu sans aucun doute, Icélos aussi appelé Phobétors, l'effrayant, il est l'esprit qui représente les cauchemars, les phobies, quant à Phantasos, il n'est mentionné que par Ovide, il représenterait l'apparition, la fantaisie, il peut aussi prendre des formes multiples, en particulier les objets privés de vie.

Achlys - Déesse de l'ombre de la mort

L'autre union qu'on reconnait à Nyx est celle avec le dieu créateur le Chaos, une union qui leur a donné un fille assez ténébreuse si on puis le dire.

Leur enfant Achlys, n'est rien d'autre que la déesse de l'ombre de la mort, quand le regard se voile avant la fin.

On l'appelle aussi la déesse de la misère, mais elle peut également être présentée comme la déesse des poisons contrôlant la mort.

Les naissances de la nuit Nyx par autofécondation

Adicie une déesse grecque mineure qui personnifie le tort, de la faute, l'injustice et l'iniquité
Achlys une naissance également attribuée avec Érèbe
Apaté une déesse grecque mineure qui personnifie la duperie, de la perfidie, de la fraude, de la déception, de la tromperie et de la malhonnêteté
Charon, nocher des enfers naissance aussi attribuée avec Érèbe
Dolos une déesse grecque mineure qui personnifie la duperie, la supercherie, la tromperie, la ruse, la fourberie, la perfidie et la traîtrise
Éléos une déesse grecque mineure qui personnifie  la Pitié, de la compassion et de la miséricorde
Elpis une déesse grecque mineure qui personnifie l'Espoir
Épiphron un dieu grec mineur qui personnifie l'esprit de la prudence, de la finesse, de la délicatesse et de la sagacité
Les Érinyes sont des divinités mineures persécutrices, le nombre est indéterminé, mais on en distingue principalement 3, Mégère qui incarne la haine, Tisiphone la vengeance et Alecto l'implacable
Éris reconnue comme déesse mineure à qui personnifie la discorde
Géras à qui on attribue aussi sa naissance à l'union avec Érèbe
Hécate est la déesse de la Lune
Les Hespérides sont des nymphes du soir et gardiennes des pommes d'or, elles sont plus généralement accordées d'être les enfants de Espéris et d'Atlas

Hypnos un dieu mineur personnifiant le Sommeil profond, il est le frère jumeau de Thanatos
Les Kères sont des nymphes appartenant à la famille des Furies, esprits des morts violentes elles apportent le malheur et la destruction
Lyssa une déesse mineure, la personnification de la folie furieuse, de la frénésie destructrice et de la rage des animaux
Les Moires qui filent la destinée, Clotho qui tisse, Lachésis qui déroule et Atropos qui coupe le fil de la vie
Momos un dieu grec mineur qui personnifie le sarcasme la moquerie, la raillerie et des critiques malicieuses
Moros une divinité personnifiant l'acheminement vers un sort implacable, le destin fatal et la mort violente
Némésis une déesse mineure qui personnifie la justice divine et le châtiment céleste, la réprobation, la vengeance elle est aussi assimilée à l'équilibre
Les Oneiroi sont aussi attribués à une relation avec Érèbe
Oizys est une divinité personnifiant la détresse et la misère
Philotès est une déesse allégorique parfois assimilée à Aphrodite, c'est la déesse de l'amour sexuel et des rapports sexuels, elle est une force motrice de la création
Styx elle personnifie et représente l'un des fleuves et points de passage des Enfers
Thanatos est la personnification de la mort. Il est une figure mineure de la mythologie grecque de même que Hypnos son frère jumeau.

Éros - Le dieux de l'amour

Éros - Dieux de l'amour

Éros est un dieu primordial il personnifie l’Amour et de la puissance créatrice dans la mythologie grecque.

Dans presque toutes les versions, il est le seul dieu qui n'engendre pas, mais qui a la capacité de rendre fertile les autres divinités, les humains et toutes autres vies sur terre.

Souvent représenté sous l'apparence d'un angelot avec son arc et ses flèches, il peut aussi prendre la taille adulte dans certaines occasions.

C'est également le seul dieu primordial immortel, il a traversé les différentes générations des dieux à travers les millénaires, il est encore présent aujourd'hui quand on fête la Saint Valentin.

À travers certaines versions, on lui accorde pourtant une union (accidentellement) avec Psyché, avec laquelle il aurait eu 2 enfants : Volupté une déesse qui personnifie la volupté et la sensualité, Hédoné, qui est la déesse qui représente le plaisir et la sensualité également.

Tartare - Dieu des enfers bouillonnants

Tartare - Dieux primordial des enfers

Dieu de la première génération, dans la mythologie, il personnifie le lieu clos dans une triple enceinte d’airain, où les plus grands criminels subissent leur punition éternelle dans un environnement malsain.

Cet endroit existe même dans le nouveau testament de la bible chrétienne, l'endroit où sont les anges déchus par dieux, dans la seconde épître (2:4) de St Pierre. 

De son union avec Gaïa, Tartare serait le père de 2 à 3 enfants son garçon Typhon une divinité primitive malfaisante considéré comme le titan des vents forts et des tempêtes. 

Sa fille Échidna, moitié femme et moitié serpent, est la mère de nombreux monstres, principalement engendrés avec son frère Typhon. 

Selon d'autres versions, il serait aussi le père de Campé, assez semblable à Typhon.

Hyginus,  dans son livre "Fabulae", écrit qu'il est aussi le père du géant Théodamas

Grècevacances ©2022

  • 17 votes. Moyenne 4.1 sur 5.