GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Le culte des Héros grecs

Dieux et Héros de la Grèce antique

De la naissance du monde aux Héros grecs

Les histoires des mythes grecs ont suivi des étapes progressives avant d'arriver à concocter les tribulations de nos héros grecs et leurs péripéties, telles que nous les connaissons aujourd'hui.

Les premiers mythes relataient principalement les origines avec la création du monde et de l'humanité, ensuite est arrrivé la géographie mythique avec la localisation de l'Olympe avec la demeure des dieux, puis l'organisation du monde, celui de l'au-delà.

L'étape suivante a établi le panthéon des dieux grecs avant de commencer à entamer le culte héroïque et de les intégrer à travers l'histoire des cités, les prouesses individuelles et collectives et celle des grands combats qui ont construit l'histoire de la Grèce antique.

Le culte héroïque en Grèce antique

Des dieux aux Héros grecs

À travers les récits antiques, les héros ont fait l'objet d'un culte héroïque tout comme on en faisait aussi pour les morts.

Il se développait autour du tombeau du héros, mais au même titre qu'une puissance divine, avec l'espoir qu'il puisse vous accorder sa protection ou la guérison ou encore vous donner la force de surmonter une épreuve.

À la différence d'une réelle divinité, la plus grande partie des cultes héroïques ont une porté locale et sont rarement exercés ailleurs dans le pays, à l'exception de quelques-uns dont les exploits sont connus dans toute la Grèce.

Les héros dans la littérature grecque

Mythe des dieux aux Héros grecs

Les principaux écrits, grâce auxquels nous sommes en mesure de connaitre toutes ses aventures et prouesses héroïques nous viennent des poésies d'Hésiote, d'Homère, qui ont été traduites et étudiées en profondeur. 

L'Illiade reste le plus ancien texte qui nous soit parvenu, selon certains, elle date d'une période pro-homérique, daté du 10ème siècle avant notre ère, soit il y a environ 12.000 ans. Il semblerait, tellement l'oeuvre est achevée, qu'Homère en ait rassemblé tous les morceaux, pour l'avoir composé aussi parfaitement.

Dans la poésie archaïque d'Hésiode, dans son ouvrage "Les Travaux et les Jours", élabore un mythe des races où il intercale les héros comme des demi-dieux. Il caractérise les héros par leur bravoure et leur justesse, et évoque leurs exploits pendant la guerre des sept chefs contre Thèbes et pendant la guerre de Troie. 

Dans les épopées homériques, l’Iliade et l’Odyssée, les héros sont dépeints comme plus forts que les hommes, mais mortels : Achille et Ulysse se voient prophétiser leur mort.

L’Iliade et l’Odyssée présentent déjà 2 conceptions différentes de l'héroïsme avec Achille qui recherche la gloire, tandis qu'Ulysse ne convoite que le retour dans son pays.

Les différents genres littéraires de cette époque, s'approprient les figures de l'âge héroïque en faisant varier les interprétations. La tragédie grecque athénienne, par exemple, se concentre sur les malheurs des Atrides et  des Labdacides, pour évoquer les problèmes politiques, philosophiques ou religieux du moment.

Les grands écrivains de la période antique

La liste des écrivains de l'antiquité jusqu'au 5ème siècle avant notre ère a été recensée, elle se composait pour citer les plus importants de :  HomèreHésiode, bien sûr, mais aussi de nombreux autres poètes lyriques comme AlcéeSapphoPindareAnacréonArchiloque de ParosTyrtéeAlcmanSémonide d'Amorgos, etc.

Le choix était devenu beaucoup plus large entre le 5ème et le 4ème siècle avant notre ère, dans la période classique, on pouvait lire ou écouter toutes ces aventures à travers les oeuvres de grands poètes tragiques EschyleSophocleEuripide, ou à travers les écrits philosophiques d'Aristophane et de Platon, des sophistes et de certains "présocratiques" comme Leucippe et Démocrite, mais aussi d'Aristote ou d'orateurs attiques comme LysiasIsocrateDémosthène, ou de grands noms comme Hérodote, Thucydide, Xénophon, etc.

La période hellénistique (de -350  au 1er siècle avant notre ère) est marquée par l'arrivée de la critique philosophique, épicurienne, du stoïcisme et d'un goût de plus en plus développé pour la poésie (Callimaque de CyrèneApollonios de RhodesThéocrite entre autres). C'est également à cette période que l'ancien testament a été traduit en grec.

De l'arrivée de la période romaine jusqu'au 3ème siècle marque le déclin de la poésie en faveur des historiens et géographes (StrabonDenys d'HalicarnassePausaniasDion CassiusArrien, etc.). L'enseignement de la philosophie, l'épanouissement du roman grec, avec les deux auteurs emblématiques de l'époque : Plutarque et Lucien. La période Byzantine sonne totalement le glas de l'évolution et du développement des littératures et oeuvres grecques.

Les cycles héroïques en Grèce antique

Les cycles héroïques grecs

Les récits héroïques trouvent leur cohérence dans le lien qu'ils ont avec la cité, la création de la ville, les fait d'armes ou protection d'une catastrophe, les sujets de la vie ne manquent pas. Pour la grandeur de la cité, ils sont bien souvent à l'origine des grandes dynasties familiales dont le nom est tiré de celui du héros (Labdacos et les Labdacides, Pélops et les Pélopides, Cécrops et les Cécropides, etc.). 

Ils peuvent aussi retraduire un fait d'armes, une prouesse collective pour arriver à avoir le dessus sur un évènement qui gêne un roi, une cité et regroupper plusieurs héros, comme pour la guerre de Troie ou des peuplades entière comme pour les guerres médiques. Dans tous les cas les récits poussent l'héroïsme à son paroxysme.

Grècevacances ©2022

  • 8 votes. Moyenne 4.4 sur 5.