GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

grece hebdo new du 10-11-2011

Le nouveau gouvernement voit le jour

Posted: 10 Nov 2011 04:40 AM PST

Suite à l’abandon du projet de référendum, les deux grands partis grecs, PASOK et Nouvelle Démocratie, se sont mis d’accord sur la formation d’un nouveau gouvernement d’union nationale. La mission de ce gouvernement consiste à voter le budget pour l’an 2012 et finaliser le plan d’aide européen à la Grèce, décidé le 27 octobre. De plus, il appartient au nouveau gouvernement de mettre en place la décote de 50% sur les obligations grecques tenues par des créanciers privés, ainsi qu’ouvrir la voie vers des élections législatives.
Georges Papandreou a déjà renoncé à la présidence du nouveau conseil des ministres. Αu bout des négociations difficiles entre les deux partis, Lucas Papademos, ex-vice-président de la BCE, a été choisi pour assumer le poste du premier ministre.

UE: engagements écrits demandés au côté grec

L’intention de la Grèce de former un nouveau gouvernement d’union nationale a été saluée par les ministres des Finances de l’UE réunis à Bruxelles au début de la semaine. Les ministres ont également salué l’engagement ferme du vice-premier ministre et ministre des Finances Evangélos Venizelos à appliquer le programme de sauvetage déjà prévu, ainsi que la volonté de procéder au deuxième programme décidé au Sommet du 27 octobre. A l’issue de la réunion à Bruxelles, le président de l'Eurogroupe, Jean-Claude Juncker et le commissaire européen aux Affaires économiques, Olli Rehn; ont déclaré qu’un engagement écrit pour ce qui est des décisions du Sommet du 27 octobre est essentiel de la part du nouveau gouvernement et de deux principaux partis politiques.
Le versement de la prochaine tranche de prêts de 8 mds d'euros sera, par conséquent, finalisé après la confirmation de cet engagement. Une fois le gouvernement formé et l’engagement affirmé, les représentants de la troïka se rendront à Athènes, afin de discuter avec les nouvelles autorités grecques sur le deuxième plan de sauvetage.

29ème Marathon classique d’Athènes : Courrons ?

Posted: 10 Nov 2011 04:40 AM PST

Le 13 novembre, la ville d’Athènes se prépare à accueillir environ 20.000 coureurs de plus de 90 pays différents, athlètes professionnels et amateurs, qui participeront au 29ème Marathon classique d’Athènes. La course annuelle du Marathon est plus qu’un événement sportif majeur, une course difficile de 42,195 km. Il s’agit d’un pont reliant la légende à l'histoire, mettant en valeur la force de la volonté humaine, la responsabilité sociale, la sensibilité environnementale, l'amitié et la solidarité.
Les courses, celles de 5km et 10km y comprises, sont organisées sous l’égide de l’UNESCO, en reconnaissance de la valeur historique et culturelle mondiale représentée par le Marathon classique. Le vif intérêt des médias internationaux, manifesté pendant les années précédentes, garantit que le Marathon classique d’Athènes deviendra de nouveau un événement international.

Le mécanisme d’Anticythère se révèle au Musée des arts et métiers de Paris

Posted: 10 Nov 2011 04:40 AM PST

présentée au Musée des arts et métiers à Paris, du 10 octobre au 30 juin 2012.
Le mécanisme a été découvert en 1900 par des pêcheurs d'éponges, parmi des centaines d’objets provenant d'un navire romain ayant fait naufrage près de l'île d'Anticythère. Scientifiques et archéologues s’interrogent sur la nature du mécanisme pendant quasi un siècle. Enfin, en 2005, un scanner construit en Grande-Bretagne perce le secret d'Anticythère. La machine d'Anticythère est, à ce jour, le plus vieux mécanisme astronomique à engrenage connu et daterait du 87 av. J.- C.
L’exposition comprend, entre autres, un dispositif de visionnage du mouvement une montre moderne et un film en 3D racontant l‘histoire du mécanisme. L’exposition s'appuie sur les résultats d'analyses menées par l'équipe du projet de recherche sur le mécanisme d'Anticythère, provenant d’universités et de centres de recherches de Grande-Bretagne, de Grèce et des Etats-Unis.

 

 

3ème Biennale d’Athènes 2011 ‘MONODROME’

Posted: 10 Nov 2011 04:40 AM PST

La 3ème Biennale d’Athènes 2011, le plus grand festival international d’art moderne de la capitale, ouvre ses portes au public du 23 octobre au 11 décembre.
Intitulée ‘Monodrome’ (rue à sens unique), l’exposition est inspirée de la vie et de l’œuvre de Walter Benjaminet couratée par Nicolas Bourriaud et les cofondateurs de la Biennale d’Athènes. ‘Monodrome’ se centre sur une narration entre l’intellectuel Walter Benjamin et le Petit Prince, qui se déroule dans de nombreux bâtiments historiques d’Athènes. Plus de 100 artistes, curateurs et théoriciens de l’art participent à cetteexposition et ses événements parallèles, à savoir des discours, des laboratoires et d’autres manifestations culturelles.

 

 

Beetroot: Le graphisme grec à son meilleur

Posted: 10 Nov 2011 04:40 AM PST

Le graphisme grec, représenté par le Beetroot Design Group, une agence fondée à Thessalonique il y a une dizaine d’années, a reçu le prix Stylus, la distinction la plus haute du concours international de design graphique ‘red dot’, étant nommé ‘Agence de l'Année 2011’. 

Le concours est parmi les plus importants au niveau international, visant à la promotion des projets innovants de conception graphique. L’agence Beetroot travaille sur des projets liés à la création graphique – print, web, vidéo, installations et expositions.

Actuellement, Beetroot vient d’inaugurer une exposition intitulée‘Les Monstres grecs’ chez Alte Munze à Berlin. L'exposition sera ensuite en tournée mondiale, dont quelques étapes : Singapour, Essen, Helsinki.

Un tour en vélo pour découvrir Athènes

Posted: 10 Nov 2011 04:40 AM PST

Plus de 200 personnes de tous âges ont parcouru Athènes en vélo, le 6 novembre, afin de redécouvrir les monuments architecturaux de la ville. 

Les cyclistes se sont promenés au centre d’Athènes à travers des bâtiments néoclassiques et modernistes, datant de la fin du 19ème siècle et des années 30, 50 et 60, ainsi que des constructions contemporaines et ils se sont informés sur les éléments qui les menacent, surtout la pollution environnementale et l’intervention humaine. 

Ce tour culturel a été une initiative du groupe ‘MOnuMENTA’ qui s’active à la promotion et protection des bâtiments importants du pays (ANA – MPA).

Sources: http://www.grecehebdo.gr

En anglais : http://www.greeknewsagenda.gr

Sélection Grèce vacances: www.grecevacances.com

Le cinéma grec

Grigoris Grigoriou



Grigoris Grigoriou, né en 1919 à Athènes et ayant effectué des études de droit, de théâtre et de cinéma, est bien connu pour son film Le Pain amer(1951), version grecque du néoréalisme florissant à l’époque. Ce film raconte l’histoire d’une famille d'ouvriers entraînée dans la spirale de son destin social et marquée par la mort, le sacrifice, mais aussi l’espoir d’un avenir meilleur. Il s’agit d’un témoignage représentatif de la Grèce de l’après-guerre, qui combine la forme du néoréalisme avec le contenu de la critique sociale. Ce film est considéré comme le film le plus connu de Grigoriou, qui, par la suite, effectue un tournant dans sa carrière cinématographique.
Ce tournant est visible lorsqu’en 1956, il réalise L’enlèvement de Perséphone, dont le scénario est écrit par Iakovos Kampanellis et où fait sa première apparition l’acteur Kostas Kazakos. Le film, caractérisé comme une satire des mœurs, se moque des aspects de la vie à la campagne à travers la description de l’amour de deux jeunes vivant dans deux villages voisins qui se trouvent presque en situation belliqueuse à cause de la gestion des eaux de la région.
Quelques années plus tard, en 1963, Le Frère Anna met en scène un bandit qui amène sa troupe au monastère afin de dérober une croix toute en or, connue sous le nom de la croix d’Alexandre le Grand. Mais, Anna, vivant dans le monastère, réussit à découvrir progressivement toute l’intrigue et se mobilise pour faire échouer le vol. Le film, présenté lors du Festival International de Film à Thessalonique, a reçu le Prix de la meilleure interprétation pour le premier rôle masculin. 
Grigoriou renoue ses liens avec la comédie à travers le film No, Mr Johnson (1965), marqué par l’influence du facteur américain dans la vie de la Grèce de l’époque. La comédie reçoit le Prix du Meilleur Scénario par le Festival de Thessalonique et plus tard, le Prix d’Etat de la mise en scène. Dans Trouba 67 (1967), Grigoriou fait un film des mœurs, relatif à l’histoire des maisons closes et du quartier malfamé de Trouba au Pirée, qui n’existe plus.
Grigoriou achève son activité cinématographique en 1971, ayant déjà réalise une trentaine de films, tout en s’occupant en parallèle avec le théâtre, la télévision et la traduction des œuvres théâtrales.

Il est considéré comme l’un des pionniers du cinéma grec, qui échappe à la règle des films commerciaux de l’époque, en explorant la forme du néoréalisme, version grecque.

événements grèce Marathon vie politique greque tourisme en grece crise grecque cinema grec

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !