GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Athènes - La mosquée de Fethiye

Mosquee plaka2

Construite entre 1456 et 1458 directement sur les ruines d'une Βasilique byzantine, la mosquée a été érigée en l’honneur du sultan Mehmet II, surnommé «Mehmet le Conquérant», cette magnifique mosquée est appelée "Fethiye", qui veut dire "conquérant" en turque.

Ouverture au public plus de 50 ans après sa fermeture !

La Mosquée Fethiye, est l’un des rares édifices religieux Ottomans encore visibles à Athènes, à quelques pas de la place de monastiraki sur le site de l'Agora Romaine.

Elle a été construite en 1456, en l’honneur du sultan Mehmet II, directement sur les ruines d’une Basilique byzantine. 

Bien qu'elle soit nommée "Fethiye", (conquérant en turque), les Athéniens l’appellent simplement "la Mosquée du marché au blé ", du fait de sa proximité avec l’Agora antique. Les habitants n'avaient pas envie de faire honneur à ceux qui occupaient leur pays.

Lors de la libération d’Athènes au XIXe siècle, après la révolution grecque, l’édifice n’a pas été détruit mais a servi d'entrepôt comme grenier à farine.

Après la seconde guerre mondiale, la mosquée est déclarée patrimoine national et servait à entreposer les antiquités retrouvées sur le site de l’Agora romaine.

Avant l'indépendance

Mosquee plaka en 1830

De la construction original de cette mosquée entre 1456 et 1458 pour la venu du Sultan "Mehmed le Conquérant" à Athènes, il ne subsiste qu'un fragment du "Mihrab" (une niche qui indique la direction de La Mecque).

L'original a été démolie et sur le même emplacement, entre 1668 et 1670, on y construit la structure actuelle, plus grande que l'ancienne.

Le porche est dorénavant soutenu par 5 arches couronné par 5 petits domes et la toiture couronnée par 9 domes de différentes tailles.

Le minaret, qui servait à l'appel à la prière, n'existe plus aujourd'hui, il etait situé sur la droite de l'édifice actuel.

Durant l'occupation les vénitiens de la région (entre Octobre 1667 et Mai 1668), la mosqué a été reconvertie en église catholique, puis a repris sa précédente fonctionnalité.

Après l'indépendance

Après la guerre d'indépendance grecque, en 1824, la mosquée a été utilisée comme école et c'est à cette époque que le minaret a été détruit.

Ensuite, après 1834 il a été utilisé comme caserne, puis prison militaire et enfin comme boulangerie de la garnison, on y avait construit alors des batiments annexes pour abriter les fours à pain.

C'est au début du 20ème siècle, qu'il a commencé à servir pour entreposer les découvertes des sites antiques voisins.

Mosquee plaka

Le temps de la restauration

Mosquee plaka soutainnement

En dehors de la suppression des batiments annexes ajoutés à la construction et sa restauration sommaire en 1935, aucun programme n'avait été entrepris depuis.

Au fil des années l'édifice a fait apparaitre de serieux problèmes structurelles et en 1963 il a été fermé au public. Le dernier gros séisme sur Athènes a obligé les autorités à le soutenir pour éviter l'éfondrement en attendant un plan de rénovation.

C'est seulement en 2013 que la décision a été sanctionnée par le conseil centrale d'archéologie ouvrant ainsi la voie à sa restauration.

Initialement prévu d'être ouverte au public en novembre 2016, il a falu attendre une année de plus pour assister enfin à son ouverture au public après plus de 50 ans (mi-septembre 2017).

Quand la visiter ?

Mosquée de Fethiyé - Métro Monastiraki - Horaires de visite 08h00 – 17h00

événements histoire tourisme tourisme en grece grèce

  • 3 votes. Moyenne 5 sur 5.