GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Samos - île de légende et de beauté.

Héraion de Samos

Île de légende et de beauté

Le berceau mythique de la déesse Hera, dont le temple de l'Héraion de Samos, a été considéré par Herodot comme le plus grand et le plus imposant temple de Grèce.

Le site est inscrit a été inscrit par l'UNESCO, parmi les monuments du patrimoine culturel mondial.

Berceau Mythique de la Déesse Héra

L'île de Samos, selon la tradition, est le berceau mythique de la déesse Hera, dont le temple de l'Héraion de Samos, a été considéré par Hérodote comme le plus grand et le plus imposant temple de Grèce.

Le site a été inscrit par l'UNESCO, parmi les monuments du patrimoine culturel mondial. La ville de Vathi (appelé aussi Samos) est le port et la capitale de l'île de Samos.

Elle se partage l'île avec 3 autres municipalités : Karlovasi, Pythagoreio et Marathokampos et des petits villages côtiers pittoresques, dans un paysage montagneux et verdoyants. 

La population de l'île compte 32.997 habitants selon le recensement de 2011.

Samos hera

Description de Samos

Samos, la plus grande île de la région, elle est montagneuse avec un littoral d'environ 140 km et une superficie de 476 km2. 

Deux montagnes dominent le paysage: les Kerkis rugueuses et rocheuses qui atteignent 1.443 mètres de hauteur.

Les Ampelos (ou Karvounis) plus verdoyantes et fertiles mais aussi plus basses avec seulement 1.160 mètres de hauteur.

Les plaines ne sont pas nombreuses, la plus grande est celle de Chora, dans le sud de l'île. 

Il n'y a pas de grandes rivières sur Samos, seulement de nombreuses petites sources, des torrents et petits ruisseaux, néanmoins, Samos est un endroit avec une végétation luxuriante. 

Le paysage naturel vierge regorge plus de 1400 espèces de plantes rares, dont beaucoup sont endémiques et des dizaines d'espèces d'oiseaux.

La découverte de l'île de Samos laisse croire à chacun que l'on decouvre la Grèce continentale en miniature.

Samos, naturellement belle

Samos, est la plus orientale des îles grecques, une heureuse escale pour celui qui, comme Ulysse, veut faire un beau voyage.

Au-delà de Kokkari et de Pythagorion, deux belles et séduisantes bourgades balnéaires, Samos offre aussi le charme loin de la cohue touristique des mois d'été, elle reste une île authentique où les Samiotes, attablés au kafénéion, restent presque indifférents au passage des touristes qui s’égarent dans leur village.

Quand on se perd sur une étroite et sinueuse route en terre battue qui serpente à travers les pins et les oliviers, la piste peut, au détour d’une dernière petite boucle, déboucher sur une petite crique merveilleuse où les vagues s’écrasent dans un clapotis paresseux sur la plage de petit galets. 

Plage de Samos 01

Samos, arrêt dans un espace temps...

Dans l’arrière-pays, un ancien volcan endormi cache des villages de pierre, entourés de vignes et d’oliveraies, les pierres des ruelles sont soulignées par la chaux blanche. Le village semble s'être endormi dans le temps, comme son volcan, pour rester à cette époque où règne tranquillité et insouciance...

Village de Vorlioutes sur Samos

Sur la route qui y conduit, l’horizon s’élargit sur un paysage vallonné, décorré par des champs d'oliviers cultivés en terrasses que retiennent des entassements de pierre. On découvre plus loin, des petits lopins de vigne, cernés par des murets, des cyprès ornent ce paysages bucolique, tels des coups de pinceaux sur une toile de peintre.

Comme un nid d'aigle perché dans les collines, Vorlioutes semble rythmée par la culture de la vigne qui entoure le village. Rien ne suit de tracé, tout y est de guingois, les venelles (ses petits passages qui relient les ruelles), s’enroulent autour des maisons chaulées des demeures à encorbellement.

Ombragée par des platanes ancestraux, la place centrale est envahie de terrasses garnies de chaises colorées, une halte bienvenue pour les randonneurs courageux qui ont grimpé jusqu’au village.

Samos place de village

La mer, l'autre paysage...

Bleu intense qui hésite entre l’azur et le turquoise, la mer Egée lèche le littoral de Samos faisant apparaitre des criques de galets ou de sable, des falaises de calcaires qui décrivent d’un port à l’autre une côte découpée en dentelle.

Les vrais villages de pêcheurs ne sont guère plus visibles qu'à Olmos ou à Agios Konstantinos, les volets colorés de leurs maisons s’ouvrent directement sur la plage et sur les petites barques bleues et blanches d’authentiques pêcheurs.

Des filets, entassés sur le quai, attendent la prochaine sortie et sous la treille, les hommes se retrouvent pour bavarder autour d’un café ou d’un ouzo.
Le port devient un lieu de rencontres, l’occasion d’échanger des impressions avec les pêcheurs qui y ravaudent leurs filets étalés sur les môles.

Samos ormos

Tigani la capitale antique de Samos

C'est l'actuel village de Pythagorion qui repose toujours sur la digue érigée au 6ème siècle av.J.C., sous le règne du tyran Polycrate.

Bien qu’il fût redoutable, Polycrate a marqué son règne, faisant de Samos la reine des mers et en réalisant des ouvrages de haute qualité et de grande beauté.

La réalisation d'un aqueduc souterrain long de 1.350m afin d'allimenter la ville en eau, un remarcable exploit de génie civil pour l’époque. La construction du sanctuaire dédié à la déesse Héra, épouse de Zeus, reste le plus riche et le plus vaste des temples de l’époque.

Le site installé sur un cap, reste d’une beauté rare, surtout à l’heure où le soleil se couche, déposant un léger voile orangé sur les dernières colonnes, vestiges de sa grandeur passée, figées dans le sol.

Samos Aqueduc souterrain

La science a des racines à Samos

Epicure, philosophe et fondateur de l'épicurisme en 306 av. J-C. (école philosophique).

Pythagore, grand mathématicien et philosophe, Fondateur de la théorie de la musique et de la pensée mathématique moderne.

Aristarchus, premier astronome qui a proposé la théorie héliocentrique, il y a environ 2300 ans.

Îles grecques plage de reve Vacances paradisiaques sejour Grece histoire region tourisme tourisme en grece grèce

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.