GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Traditions de fin d'année en Grèce

marche-de-noel-2011-01.jpg

Chaque pays célèbre Noël et Nouvel An d'une façon différente. En Grèce même si les fêtes de fin d'année ont importance mineure comparé aux fêtes de Pâques et au 15 Août, les festivités s'étallent sur presque environ 1 mois.

Sapin ou Bateau de Noël ?

Aujourd'hui, c'est à partir du 6 décembre, que le début des festivités de Noël commencent à apparaitre, les magasins peaufinent les décorations de leur vitrine et les quartiers de la ville s'illuminent.

Le sapin de noël, par contre, n'est pas considéré comme le véritable symbole pour les fêtes de la nativité, cette tradition a été apporté en Grèce sous le règne du roi Othon et ce n'est qu'à partir de 1940 qu'il est devenu plus populaire dans le pays, en entrant dans presque tous les foyers grecs. 

On assiste aujourd'hui à un retour progressif aux traditions ancestrale et désormais on constate de plus en plus que le bateau décoré est de retour, une tradition plus ancienne qui correspond aussi à l'image de la Grèce, peuple de marins.

Une tradition antique était de mettre des  branchages et verdures  décorés pour le passage de la nouvelle année. À l'époque byzantine et Ottomane, les familles chrétiennes décoraient 3 branches verdoyantes ou un petit buisson, appelé 'Bois du Christ".

Les fêtes traditionnelles sont étalées entre le 24 décembre la veille de Noël et la fête de l'Epiphanie le 6 janvier.

les Traditions du Noël grec

C'est à compter du 24 décembre que les enfants grecs viendront sonner à votre porte pour entonner les "Kalanda" accompagnés au son d'un triangle qu'il battent fermement.

En remerciement de leur prestation et de leurs voeux, ils reçoivent des sucreries traditionnelles de Noël, kourabiédes, melomakarona, mais les enfants préfèrent quand même de nos jours recevoir une petite pièce !

Dans les familles on s'attache à la préparation des mélomakarona (biscuit au miel et aux noix), des kourabiédès (biscuit aux amandes pillées et fleur d'oranger soupoudré de sucre glace) et pour le soir du 24 le Christopsomo (le pain du Christ), un pain rond sur lequel on trace une croix byzantine avant la cuisson.

Les grecs sont néanmoins de plus en plus nombreux à ne plus préparer les spécialités traditionnelles, disponibles très tôt dans les magasins.

Pour les enfants c'est un grand jour car selon la tradition c'est à la St Vassilis qu'il reçoivent les cadeaux mais non à noêl (bien que de nos jours ils en recoivent egalement pour les 2 fêtes).

 

Tradition du Nouvel An grec

Le premier janvier, on coupe la Vassilopita dans laquelle une pièce est placée, à l'image de la galette des rois, la personne qui la reçoit aura de la chance toute l'année.

Pour la version sucrée, c'est un gateau aéré, soupoudré de sucre glace. Dans la version salée, c'est une grosse pita réalisée avec des filo qui est fourrée avec un mélange de viandes effilée et aromatisé.

Une tradition antique fait que le premier de l'an on eclate une grenade (le fruit bien sûr !) sur le pas de sa porte pour porter chance durant l'année. 

Ce porte bonheur peut être offert en cadeau, mais on retrouve la grenade dans chaque foyer comme objet de décoration (en céramique ou séchée), elle est aussi omniprésente dans tous les décors pour les fêtes.

Fête de l’Épiphanie en Grèce

C'est une fête principalement religieuse, le jour de Phota (fête des lumières) symbolise la journée du baptème du Christ. Ce jour là, les prêtres de chaque église vont bénir la mer ou le cours d'eau le plus proche.

Dans la foulée, le religieux y jettent la croix, aussitôt, une douzaine de personnes se jettent dans les eaux froides pour aller la récupérer.

Celui qui aura l'honneur de la récupérer et de la rendre au prêtre sera personnelement béni et son exploit lui apportera chance pour l'avenir, dit-on bien souvent.

Repas de fin d'année en Grèce

Les repas de fin d'année sont assez semblables pour les 2 fêtes, ils varient en fonction des régions et des familles.

Pour Noël on partage le Christopsomo un pain aux noix et à la canelle, à Nouvelle An c'est la Vassilopita qui est partagée avec des variantes en fonction des origines et traditions familiales, pour le 6 janvier pas vraiment de repas particulier.

Les repas sont en famille, à la maison, souvent chez les parents, pas de réveillon ou soirées au restaurant...

En général, sur les tables de fête en Grèce, tout est posé au centre de la table, agrémenté de nombreuses entrées (les mézés) autour du plat principal qui peut être constitué de volailles, agneau ou cochon de lait.

On peut servir également de la soupe au poulet avgolemono (oeuf/citron) ou des choux farcis riz/viande (les lachanodomades). 

Au dessert, pas de bûches, juste les sucrés traditionnels, kourabièdes, melomacarona et les diples (des triangles feuilletés grillés et arrosés de sirop au miel).

Le soir du nouvel an les jeunes sortent, mais les grecs traditionlistes perpétuent l'habitude, celle de jouer aux cartes, des parties avec des mises, "car ce qui survient le jour de l'an se répètera tout au long de l'année".

 

traditions événements histoire tourisme grèce

  • 4 votes. Moyenne 4.8 sur 5.