GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Vin grec de Rome à Byzance

Vin mosaique byzantine

À partir de 146 av.J.C., l΄ère romaine adopte de nombreux éléments de la culture grecque antique, c'est parmi ces éléments que plongent les racines des vins romains. L'empire de Byzance, améliore considérablement la qualité des vins et leur concervation, il fera perdurer la culture viticole jusqu'en 1453, après quoi, l'occupation ottomane la conduira au déclin jusqu'à la libération du pays.

L’expansion de la civilisation grecque et son adoration pour le Dieu du vin, a dispensé le culte de Dionysos dans l’ensemble de la méditerranée.

Époque de la Rome antique

Le vin grec avait déjà acquis ses notes de noblesse, avec une bonne et haute réputation dans toute l'Italie sous l’Empire romain et jusqu'au moyen âge, où les vins exportés de la Grèce étaient considérés comme les seuls dignes des tables royales ou pontificales dans toute l'Europe occidentale.

Les romains connaissaient déjà la qualité de ce produit, grâce aux contacts qu'ils avaient avec les colonies grecques de Sicile et de l'Italie méridionale.


Se lançant à leur tour dans la culture de la vigne, ils adoptent d'abord la méthode "Étrusque" avec des vignobles alignés sur des pergolas, avant d'adopter la technique grecque, avec des vignobles en configuration basse, moins productive mais de meilleur qualité.

Vin pressage antique

La tradition grecque des symposiums (moment du dessert pour nous aujourd'hui) durant les repas romains, ainsi que l'art de la dégustation (les foires aux vins de l'antiquité), deviendront une règle dans le savoir vivre antique et les bons viveurs. Les vins grecs sont à nouveau plébicités à une époque où Rome est le maître de la Méditerranée.

Époque Byzantine

Pendant les années byzantines la tradition viticole a continué à prospérer dans beaucoup de régions de la Grèce, d'mpressionnant verres à vin byzantines ont été trouvés dans de nombreuses ruines archéologiques. 

Les chrétiens ont bien sûr interdit le culte du dieu païen, mais l'inclusion de vin dans le culte religieux chrétien a suivi le même chemin que celui du culte de Dionysos dans les temps plus anciens.

Pendant les croisades les muscats sont considérés comme les meilleurs de tous les vins et réservés principalement pour les nobles riches. 

Les vins de Muscat ont finalement apparus dans le sud de la France au 13ème siècle, avant celà, les productions les plus populaires étaient situées en Crète, sur Chypre, à Lesbos, Samos et dans le Péloponnèse.

Vin amphores

La détérioration de la tradition viticole en Grèce a suivi le déclin progressif de l'époque byzantine.

La fin de Byzance a souvent contraints les petits propriétaires à vendre leurs terres à des monastères locaux, qui étaient souvent riches et qui possédaient aussi les dernières techniques en matière de vinification et de conservation du vin.

Néanmoins, en dépit du soutien de Byzance, la viticulture dans l΄espace helladique traversera des moments particulièrement difficiles, avec des incursions ennemies sur le continent et celles des pirates, dans les îles, qui ont pour effet de troubler le calme et la quiétude que demande la culture la vigne et l'art viticole

Vin ferentation antique

Entre les 13ème et 16ème siècles de notre ère, de nombreuses régions de la Grèce étaient occupées par divers pays d'Europe occidentale, à cette époque, le vin de Malvasia ou Malvoisie (de la province de Monemvasia dans le Péloponnèse), était devenu très populaire. 

Depuis le port de Monemvassia un délicieux vin de dessert du même nom a été exporté, c'est les Vénitiens qui dominaient principalement le commerce du vin en Méditerranée à cette époque.

cuisine méditerranéenne produits grecques histoire grèce

  • 2 votes. Moyenne 5 sur 5.