GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Cyclades

  • Vacances en Grèce et Covid-19

    Kea img 2465

    Vous envisagez de voyager en Grèce cette année, voici la copie des informations publiées par France diplomatie pour votre voyage en Grèce à partir de Juin 2020

    Si vous avez des questions, nous sommes à votre disposition pour vous donner des infos complémentaires.
    Date de publication : 1er juin 2020

    Lire la suite

  • Sikinos - Cyclades

    Sikinos

    Sikinos plage
     
    Une petite île, situé dans la partie sud des Cyclades, entre Folegandros et Ios, Sikinos se trouve à 8/12 heures de bateau des ports du Pirée ou de Lavrio. 

    Lire la suite

  • SYROS CYCLADES pour des vacances réussies en Grèce

    SYROS capitale des Cyclades

    Située au centre de l'archipel des Cyclades, elle est le centre administratif et culturel de l’archipel. Elle a connu de grands moments de gloire comme centre culturel et commercial grec du 19eme siècle, grâce à son port Ermoúpolis. A l’époque, Syros était aussi le centre de l’industrie navale de Grèce avec une économie très florissante. 

    Cette prospérité reste encore bien visible grâce aux grands bâtiments néoclassiques (la mairie, le bureau de douane, le théâtre «Apollo»), construits par les plus grands architectes européens du moment, comme le bavarois Ernst Ziller. Le Théâtre Apollon, une réplique de La Scala de Milan et premier opéra de Grèce, est érigé en 1864 par l’architecte français Chabeau. En raison de son activité économique, Ermoúpoli a été appelé "Manchester de la Grèce" et l'histoire de ses années fleurissantes est exposée au Musée industriel de la ville.

    Curiosités sur Syros

    Eglises : La communauté orthodoxe a contribué à la beauté et l'originalité de l'île, avec quelques remarquables constructions religieuses à l'architecture tels que les églises de Metamórphossi tou Sotíros (Transfiguration de Jésus-Christ), St Nicolas le Riche (Áyios Nikólaos Ploússios), de la Dormition de la Mère de Dieu (Koímissis de Theotókou) .

    Quartier médiéval : Situé dans la ville haute vous découvrirez les quartiers pittoresques d'Ermoupoli, escaliers et rues étroites, maison traditionnelles, arcades... Arrivé au sommet de la colineles espaces ouverts vous laissent découvrir une vue panoramique sur l'île de Syros.

    Gastronomie : Syros est aussi connue pour ses particularités gastronomiques, la tarte au miel de thym et amandes grillées, les loukoumi, le jambon de Syfnos, les saucisses, le San Michali un fromage épicé, etc... Les papilles exigeantes seront y trouver satisfaction.

    Animation estivale : Durant la belle saison, plusieurs festivals se déroulent sur l'île de Syros, offrant un éventail de choix s'accommodant à tous les goûts. Le festival de musique des Cyclades, festival de musique classique de Syfnos et le festival Ermoupolia en Mai.

    Plages : de nombreuses plages bordent les côtes, chacune ayant son style ou son caractère, de quoi ravir les amoureux de baignades : Vari, Foinikas,Yalissas et Kini et les villages côtiers de Possidonia et Dellagrazia.

  • ANAFI île des Cyclades

     ANAFI, l'île d'Apollon...

    Anafis est une île grecque des Cyclades à l'est de Santorin, à l'extrême sud-est de l'archipel. Sa superficie est de 38,4 km2. Elle culmine à 574m avec le mont Viglia, sa longueur est de 32.4km et compte un peu moins de 300 habitants.

    Lire la suite

  • FOLEGANDROS CYCLADES

    Folégandros

    folegandros-05.jpg

    Beauté sauvage et coule​ur traditionnelle 

    folegandros-03.jpgFolégandros se situe au Sud-Ouest des Cyclades. Elle culmine à 455 mètres, s’étend sur 32 kilomètres carrés et compte environ 650 habitants. Elle est à 104 miles nautiques du Pirée.

    Folégandros vous accueille dans un éclat de soleil. Des souhaits de bienvenue jusqu’aux au revoirs du départ les visiteurs qui y viennent s’y retrouvent au fil des ans et tissent des liens avec l’île et ses habitants. L’essor touristique modéré qu’elle connaît depuis deux décennies lui a permis de conserver son caractère original tout en développant parallèlement son infrastructure d’accueil, en coordination avec ses habitants.

    Une fois débarqué au port de Karavostasi, Folégandros va déployer, petit à petit, ses charmes, il vous suffira de vagabonder dans les rues dallées de Chora et du Kastro, de monter sur la colline escarpée de la Panayia (la Sainte Vierge) avec sa vue panoramique sur l’Egée, de découvrir ses plages sauvages, d’explorer sa nature au hasard des chemins qui la parcourent.

    Il ne tient qu’à vous de goûter la cuisine familiale traditionnelle, à Chora, Karavostasi, Agkali ou à Ano Méria et de vous désaltérer de rakomélo (boisson à base d’eau de vie et de miel), la nuit, sur les petites places de Chora.

    Arriver et se déplacer à Folégandros

    Durant les mois d'été, Folégandros est quotidiennement reliée au Pirée par des navires. 

    • Avec le high speed, la traversée dure 3h30/4h environ, avec le ferry courant la traversée.  est plus longue avec un air de croisière et dure entre 7 et 11h en fonction de l'itinéraire.
    • Ces mêmes bateaux desservent également : Kithnos, Sérifos, Sifnos, Kimolos, Milos, Sikinos, Ios, Thira (Santorin), Amorgos, Paros , Naxos, Mykonos en fonction des compagnies et des trajets.
    • L'ile est desservie par les compagnies suivantes :Aegean Speed Lines– Tel.:2109690950  Hellenic Sea Ways–  Nel Lines– Tel.:2104115015  
    • Des bateaux locaux relient toute l’année Folégandros à : Thira, Anafi, Thirasia, Ios, Sikinos, Naxos, Paros, Syros, Kithnos et Kéa.
    • Les autocars relient le port de Karaiskakis Khora et Ano Méria. Leurs horaires sont synchronisés avec ceux du trafic maritime. Il existe également des taxis et des agences de location de motos et d‘automobiles. Taxis - Tel.:6944693957, 2286041048.

    Divertissements & gastronomie

    folegandros-07.jpgA Folégandros les divertissements ne présentent pas le style cosmopolite des autres îles, ils gardent un caractère plus amical. Le soir, les places et les rues Chora se remplissent d’une foule qui envahit tavernes et restaurants, à la nuit tombée. Dans les petits bars on écoute la musique grecque ou internatinale.

    Dans les bars de Karavostasi les soirées sont plus sereines, les tavernes s'emplissent pour vous régaler d’ouzo et de poisson frais,  le soir tombé écouter on écoute une musique douce en sirotant un verre face à la mer.

    Dans les tavernes d’Agkali et d’Ano Méria, des fêtes s’improvisent avec des musiciens locaux ou non, un phénomène fréquent et imprévisible.

    Du côté gastronomie, parmi les produits renommés de Folégandros se compte: le souroto, un fromage blanc, frais et moelleux qu’on retrouve générarement dans la salade de tomates. - la Kalasouna, le feuilleté de Folégandros - le tyri est le fromage sec de l’île qu’on utilise en le râpant. - les matsata, des pâtes typiques faites maison qui accompagnent coqs et civets de lapin. - les karapi magirefti, câpres cuisinées. - les Revithia, pois chiches au four. - Le karavoli, le ragoût d’escargots. - les karpouzenia, une friandise à base de pastèque, de miel et de sésame. - les pasteli confectionné à Ano Méria en utilisant le miel de Folégandros.

    Les Villages dans l'île

    • folegandros-10.jpgCHORA   l’agglomération traditionnelle de Chora est bâtie à environ 200 mètres au-dessus du niveau de la mer et à 3,4 kilomètres de Karavostasi. Les rues dallées et l'enfilades de placettes, sont un trait unique dans toutes les Cyclades, les maisons joliment arrangées avec leurs cours intérieures chaulées et le Kastro sont les éléments les plus caractéristiques de la ville.  Dans la ville, la circulation automobile est interdite, les rues sont réservées aux promeneurs. Les voitures sont garées dans les parcs de stationnement situés en dehors de l’agglomération. La vue du versant escarpé du Kastro, au Nord de la place Poundas, la pause de midi à l’ombre de la place Dounavidon et l’animation nocturne de la Piazza sont des image de la première  rencontre avec Chora.  Vous y trouverez:  Hôtels, appartements meublés, chambres à louer, agences de voyage, locations de voitures et de motos, restaurants, bars, pâtisseries, cafés, épiceries, boulangerie, magasins de prêt-à-porter, d’articles de pêche et de chasse, de cadeaux, salon de coiffure, stations service, dispensaire, pharmacie, poste, commissariat. Il n’existe pas de banque mais on trouve un service ATM en dessous du bureau de la commune. 

    A ne pas manquer à Chora 

    • Le Kastro est la partie ancienne de Chora. Il s’agit d’une agglomération moyenâgeuse conçue pour défendre la population de l’île des incursions ennemies. Il a été habité sans interruption depuis cette époque jusqu’à nos jours. Son côté nord s’accroche au bord de la falaise. Les maisons, dont un bon nombre datent d’une dizaine de siècles et plus, sont habitées et encore en bon état. 
    • La Pana est la plus grande église de Folégandros, dédiée à la Dormition de la Vierge Marie, elle est perchée sur la colline escarpée qui domine Chora et a été érigée selon toute vraisemblance sur l’emplacement d’un ancien temple dont les matériaux d’origine ont été réutilisés pour sa construction. Pour parvenir jusqu’à la Panaya empruntez le chemin dallé qui part de la place Pountas (15’). 
    • folegandros-08.jpgKARAVOSTASI  c’est le port de Folégandros, l’endroit est calme, il se prête agréablement aux baignades et au délassement. La plage principale de Karavostasi est Khokhlidia, une plage familiale, mais il existe également des pages isolées à proximité.  C’est à partir de là que démarre la route centrale qui mène à Chora et Ano Méria, en traversant l’île de part en part, et celle du littoral qui va à Livadi et dessert toutes les plages de sable, au sud du port. C’est aussi là que vous trouverez également l’arrêt du bus qui monte à Khora, les navettes sont fréquentes et synchronisées avec le trafic maritime. En été, c’est du port de Karavostasi qu’appareillent quotidiennement les petits bateaux touristiques qui emmènent les visiteurs se baigner sur les plages innaxessibles et sauvages de l'île où les excursion qui font le tour de l’île certains jours.  Vous y trouverez: Hôtels, chambres à louer, restaurants, cafés, bars, épiceries. 
    • Khrisopilia est un monument naturel particulier, une grotte d’accès difficile située sur la cote nord-est de l’île, à trente mètres environ au dessus de la mer et présente un grand intérêt spéléologique autant qu’archéologique.
      Elle mesure 300 mètres de long et se compose de deux salles principales qui communiquent entre elles par un étroit passage. L’élément qui fait la particularité de Khrisospilia dans le patrimoine de la civilisation mondiale est l’abondance de noms anciens qui recouvrent les parois et le plafond, datés pour l’essentiel, du 4ème siècle av. J.C. On accède à Khrisospilia par des marches taillées qui remontent à l’antiquité et qui sont connues comme "marches grecques ". L’accès, toutefois, est difficile voire dangereux, elle est également abordable par la mer, mais la visite n’est pas autorisée,  des fouilles sont en cours. 
    • folegandros-2.jpgAno Méria la deuxième localité importante de Folégandros, elle  s’étend sur 3 kilomètres sur le rivage nord-ouest de l’île, il s’agit d’un village préservé, où le mode de vie paysan demeure très vivant. Avec ses habitations typiques, dans un endroit aride et battu par les vents, la préservation des traditions et la simplicité du mode de vie de sa population en font un des endroits les plus authentiques des Cyclades.
      Situé à 6 kilomètres de Chora et est fréquemment desservi par autocar et vous y trouverez Chambres à louer, restaurants, épiceries, boulangerie avec four à bois, unité artisanale de production de pastelis (confiserie à base de miel et de sésame), cafés.

    A ne pas manquer

    LES PLAGES

    Folégandros offre des rivages et plages isolés mais aussi celles pourvues de tavernes où l’on peut se régaler de poisson frais, les pieds sur le sable.

    L’ombre des tamaris, les eaux limpides et claires, les plages de sable ou celles aux fonds parsemés de la pierre sont des caractéristiques et particulière de Folégandros. On se rend aux différentes plages à pieds, par bateau, en autocar ou encore en auto. 

    • Le musée Flolklorique logé dans les bâtiments d’une unité agricole traditionnelle (thémonia) du 19ème siècle, avec la reconstitution d’un foyer paysan typique tel qu’il se présentait jusqu’au XXème siècle. Il est ouvert tout l’été de 17 à 20h, Tel. 22860-41370
    • Le phare d’Aspropunta été érigé en 1919 sur un promontoire, à 58 mètres au dessus de la mer et il mesure 11 mètres de haut. Son feu est visible à 17 miles nautiques. Au début, il était allumé par mèche, puis il a été appareillé au pétrole, et depuis 1986 il fonctionne à l’énergie solaire. On peut y accéder soit à partir de Livadhaki (15’) soit d’Ano Méria.
      • KARAVOSTASI  La plage du port de Karavostasi se trouve en face des bâtiments du front de mer. C’est une plage familiale bordée de tamaris ombreux. Il y existe bars, tavernes et hôtels donnant sur la mer. 
      • VARDIA, à coté du port, avec un accès facile par un escalier en pierre.
      • LATINAKI - VISENTZOU - POUNTAKI, une série de petites plages que vous rencontrerez en suivant la route côtière qui part du port et mène à Livadi. 
      • KATERGO , accessible par bateau à partir de Karavostasi ou en empruntant le sentier qui part de Livadi (environ 30’). Ce sentier nécessite votre vigilance !  
      •  
      • LIVADI, à partir de Karavostasi.  
      • AGHALI, par la route (autocar ou automobile) et aussi par bateau en partant de Karavostasi. C’est une plage familiale, avec des tavernes et des chambres à louer.  
      • FIRA, non loin de la plage d’Aghali à 10’ par un sentier.  
      • GALIFOS, abordable par le chemin qui mène à Ayios Nikolaos (10’), quelques chambres à louer (sans électricité).  
      • AYIOS NIKOLAOS,  accessible par bateau à partir d’Aghali et Karavostasi et par les sentiers qui partent d’Aghali (20’) et d’Ano Méria (45’).  
      • LIVADAKI, accessible par bateau à partir de Karavostasi ou Aghali, et à pied depuis Ano Méria (45’).  
      • ABELI, en voiture ou à pied en partant d’Ano Méria, mais également par bateau.  
      • AYIOS GEORGIOS, en voiture route non goudronnée, 10’ depuis Ano Méria, ou à pied, par les sentiers compter environ 45’ depuis Ano Méria.  
      • SERFIOTIKO, à pied depuis Ano Méria (40’). La plage est exposée aux vents du nord.  
      • BORINA, à pied (20’) en suivant le sentier qui part des moulins. Cette plage est elle aussi exposée aux vents du nord.

  • KYTHNOS CYCLADES - île reposante en Grèce

    KYTHNOS

    Proche, calme et presque inconnue

    C'est une île authentique et aride, proche du Pirée, peuplée de jolis villages, l'île de Kythnos est réputée pour la splandeur de ses plages merveilleuses. Le village de Loutrá a aidé à la notoriété de l'île grace à ses sources d'eaux chaudes sulfureuses et ferrugineuses. 

    Un voyage à Kythnos peut constituer une expérience unique, située à moins de trois heures du Pirée et 2 de Lavrio, les villages pittoresques de l'île, ont su garder leur caractère au cours des années. Kythnos vous séduira, aussi, par ses festivals locaux se déroulant surtout pendant l’été, ses 365 églises et monastères (une église pour chaque jour de l’année), ses paysages lunaires traversés de murailles de pierre brune, ses moulins traditionnels, ainsi que par la vue stupéfiante que chaque point de l’île offre vers la mer Egée. C’est une île qui vit en toute simplicité, il est à noter qu’avec un parc photovoltaïque et des éoliennes, Kythnos est presque indépendante et otonome en électricité.kisthnos05-clery-07-2012.jpg

    Baies et criques innombrables aux eaux turquoises, des montagnes basses, entrecoupées de petits villages blancs, tel est le paysage que vous découvrirez sur une île qui a préservée son caractère, ses mœurs et ses coutumes.  Une petite île des Cyclades occidentales, avec des habitants qui s'occupent de produire d'excellents produits issus du terroir, comme le fromage et le miel de thym, de faire revivre les traditions en organisant des festivals pour découvrir leur danse et musique folkloriques.

    kisthnos22-eglise.jpg

    Tout en conservant une architecture égéenne, les habitations sont construites en pierre de l'île, ces mêmes pierres séparent les propriétés, les champs, vignobles et vergers,  par des petits murets décorés et parfumés par les lauriers roses en fleur.

    Ne ratez pas Dryopida, seconde ville de l'île, un village coupé en deux par la vallée avec ses maisons, ses rues pavées aux passages voutés vous invitent à des promenades dans ses ruelles étroites d'où émergent de petites église pleine de charme, de petites place et décorée de moulin à vent. 

    Ce village situé à fanc de colline, reste invisibles de la mer, une façon d'échapper à la vue des pirates qui sévissaient à cette époque.

    Le port de Kythnos, accueille et abrite des bateaux de pêche et des petits voiliers de plaisance. Un peu plus au nord se dresse sur une colline basse, la ville ancienne, avec Vryokastro un jolie petit portn et ) quelques pas la plus grande plage de l'îledans un paysage d'une beauté naturelle incomparable.

     

     Tourisme

    Contrairement à d'autres îles des Cyclades, Kythnos garde intacte sa beauté sauvage, elle demeure authentique, hospitalière et un charme dans la simplicité. Kythnos est une île montagneuse, caractérisée par la forme du paysage cycladique, sa taille atteint 99 km ² et a l'image familière de l'archipel des Cyclades.../...

    kythnos23-restaurant.jpg

    Les petits villages construits avec une architecture traditionnelle, aux rues pavées, des maisons blanchies à la chaux, des places, de nombreuses églises, moulins, des plages accessibles avec des eaux bleues claires et la tranquillité ... C'est les Kythnos. Une destination de vacances idéale pour tous ceux qui aiment la simplicité, le contact avec la nature. Les fêtes traditionnelles au son du violon et du luth donnent l'occasion aux visiteurs de profiter en même temps que les habitants d'un autre mode de vie .

    kisthnos03.jpgChora, la capitale de l'île charmes les visiteurs avec sa couleur unique, les pittoresques rues pavées avec des restaurants traditionnels, cafés et magasins, des maisons blanchies à la chaux aux portes et aux fenêtres colorés, escaliers, voûtes, églises, moulins à vent, font un superbe cdécort à vos vacances.

    Dryopida est située sur le côté sud de Kythnos, à 8 km de la ville. La région a été habitée depuis les temps anciens et a même gardé le même nom. Pendant votre séjour vous pourrez profiter de la promenade dans le village et constater que beaucoup de maisons sont recouvertes d'un carrelage, qui souligne la longue tradition de l'art céramique dans le village.

    La grotte "Katafyki", proche du village, est l'une des plus grandes grottes de Grèce, avec des stalactites et des stalagmites très riches. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, la grotte était un refuge pour les résidents, mais aussi durant les années de la piraterie de Barberousse. Dans ce grand labyrinthe, seul une partie est aménagée et ouverte au public.

    Maroulas Les découvertes archéologiques dans la région montrent que l'île était habitée à l'époque de l'ère mésolithique. Dans les fouilles archéologiques mis au jour des maisons circulaires, des tombes et un squelette humain, près du quel ont été trouvés des outils de pierre utilisés par les résidents à l'époque

    kisthnos01.jpgLe château d'Oria Vous pouvez visiter les ruines de vieilles maisons qui ont survécu jusqu'à aujourd'hui, ce fut la capitale médiévale de l'île jusqu'au 16ème siècle.  

    Les églises, au nombre de 128 rien que pour la ville de Kythnos, vous laissent le choix pour vos visites. Parmis les plus intéressante de l'île, Agia Mina à Dryopida et ses impressionnantes sculture en bois, La basilique Agia Trianta, le prophète Eli et la vue spectaculaire sur les environs.

    Le Musée du Folklore avec objets de la vie quotidienne de l'île, l'art populaire et les costumes traditionnels, mais aussi des objets de la vie rurale et la vie sociale de Kythnos.(Heures 09:00-14:00 et 17:00-20:00)

    Le Musée ecclésiastique et byzantin de l'île hébergé dans l'église de Saint-Georges à Dryopida.(Heures 09:00-14:00 et 17:00-20:00)

    Le Spa de Kythnos est situé à la station thermale. Le bâtiment date de 1857 avec des sources chaudes aux propriétés thérapeutiques. Vous pourez y voir de près les bains du premier couple royal de la Grèce moderne Otto et Amalia.

    Le Pays

    Sur le côté nord-est du pays le parc éolien, qui produit de l'électricité, c'est une des premières centrale éolienne à fonctionner en Grèce.

    La région est célèbre pour ses sources minérales, aux propriétés thérapeutiques de qui sont connus depuis l'Antiquité. Les sources chaudes de Kythnos est unique dans les Cyclades. Ces deux sources d'eau chaude, l'une est à l'intérieur du Spa, tandis que la seconde, appelé la source du Caucase, est situé seulement à 50 mètres de la première a une température qui atteint les 52°C. Il a été démontré que les sources d'eau sont indiquées pour le traitement des rhumatismes, de l'arthrite et les maladies gynécologiques. 

    kythnos24-village.jpgDécouvrez les profondeurs de Kythnos en plongée, la mer et le fond de Kythnos sont d'une grande beauté prévilégié par sa position géographique et les  fortes vagues et courants qui ont sculpter, des paysages sous marin que l'on ne rencontre pas ailleurs en Grèce.  Plus de 30 sites de plongée dans l'île, des murs, des récifs, grottes, épaves, des eaux cristallines et de beaux paysages pleins de vie, des coraux, et des couleurs qui dépassent toute imagination. 

    Les nombreuses plages petites ou grandes et l'hospitalité appellent les amis de la mer et de la nature à de profiter de ces beautés toute l'année en vous offrant des vacances uniques à Kythnos.

    La coutume du mariage dans la région de Dryopida un intérêt particulier, c'est un événement de joie pour les villageois, les parents et les étrangers. Tous aident aux préparatifs et le plaisir d'offrir au nouveau couple tous les souhaits de bonheur, pas d'invitation particulière, car pour le mariage traditionnel dans l'île, elle sont inutiles puisque tout le monde est invité!

    Festivités de Kythnos est l'un des événements importants de la vie dans Kythnos. Petits ou grands le festivals permet aux habitant de pratiquer leur religion, mais aussi l'occasion de faire la fête toute la nuit et se poursuivre la journée suivante. 

    Une fois à l'île, demandez si un festival est en prévision, et si il est facile d'y participer, vous rencontrez là un des plus rares et authentiques événements de la mer Egée. Vous pourrez y déguster la nourriture traditionnelle et vous participerez aux danses accompagnées par la musique traditionnelle de l'île avec des musiciens locaux. Difficile de résister à la tentation de ne pas entrer dans la danse.

    kisthnos04.jpg

    Lire la suite