GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

HEBDO NEWS du 23-03-2012

 

Rapport Annuel de la BdG

Un travail dur toujours à l’ordre du jour

 

Le gouverneur de la Banque de Grèce (BdG) Georges Provopoulos déposant au président du Parlement, Philippe Petsalnicos, le Rapport annuel de la BdG sur la Politique monétaire 2011-2012, a estimé que l'accord obtenu sur la restructuration de la dette grecque est une occasion historique pour la Grèce.

Mettant les dirigeants des partis politiques devant leurs responsabilités, le gouverneur de la BdG a invité les gouvernants et la société à poursuivre avec détermination les réformes nécessaires, rappelant qu’il faudra encore un travail dur pour gagner la ‘guerre’.


Selon ce Rapport, l’économie grecque marquera une récession de 4,5% du PIB en 2012, la reprise pouvant s'amorcer dans le courant de 2013, le taux restant toutefois légèrement négatif, à -0,5% du PIB.

Pour ce qui est de l’inflation, la BdG prévoit une baisse drastique qui arrivera à 1% en 2012 et à 0,5% en 2013, alors que le coût du travail aura une nouvelle baisse d'environ 3% portant le taux de chômage à plus de 19%.

 

Concernant l’amalgame exigé pour l'adaptation budgétaire, la BdG estime qu'elle devra reposer essentiellement sur la réduction des dépenses, bien plus que sur l'augmentation des recettes, soulignant que seulement la relance de l’économie et le retour à la croissance peuvent garantir la réussite du programme.

 

 

Venizélos à la tête du PASOK

 

Le vice-premier ministre et ministre de Finances, Evanghélos Venizélos, a été élu à la tête du Parti socialiste, PASOK, dimanche le 18 mars, à l'issue du scrutin interne sur l'ensemble du territoire et pour un mandat de quatre ans avec 97,44% de suffrages. 

 A ce scrutin, vu par Venizélos comme un exercice de promptitude politique et organisationnelle réussi pour son parti, plus de 200.000 membres et amis du PASOK ont participé. 

Suite à l’annonce des résultats, Venizélos a affirmé que la relation du PASOK avec les citoyens a été rétablie. Il s’est dit particulièrement ému de la participation des citoyens, ‘’des personnes qui ressentent la crise au plus profond d’elles-mêmes’’, comme il a souligné de façon caractéristique.

De plus, il a indiqué qu'il est pleinement conscient des erreurs commises ce dernier temps ainsi que du mécontentement accru des citoyens, ajoutant pourtant que la Grèce a devant elle de bonnes perspectives, à condition que des efforts constants soient réalisés.

 

Gestion des flux migratoires

La Grèce fait du progrès

 

Lors de sa réunion le 8 mars, le Conseil Européen de ministres de Justice et d’Affaires Intérieures a reconnu que la Grèce a réalisé du progrès considérable concernant la mise en œuvre du plan d'actionnational sur la réforme du droit d'asile et la gestion des flux migratoires.

Plus précisément, ce progrès affecte notamment les questions du retour des immigrés illégaux vers leur pays d’origine, la gestion des dossiers de demande d'asile, ainsi que la mise en place d'un centre national d’accueil et le recrutement du personnel spécialisé pour cette affaire.

 

Toutefois, du progrès reste encore à faire dans tous les domaines prévus par le plan d'action. Le Conseil a réaffirmé l’intention des Etats membres de continuer à supporter la Grèce au sujet de l’application du plan d’action et à encourager la coopération avec les pays tiers, se référant particulièrement à la Turquie.

 

 

Commission européenne

Déstructuront les stéréotypes

 


“Les Grecs sont des feignants”, “les Allemands sont connus pour leur esprit borné”, “les Finlandais sont froids”. Tant de stéréotypes qui hantent nos perceptions vers les autres. 

La Représentation de la Commission européenne en Grèce a pris initiative de faire face à ces stéréotypes en organisant toute une série de visites pour 110 journalistes, venus de 9 pays de la zone euro. 

Ceux-ci ont eu l’occasion de rencontrer des ministres, des chefs des partis politiques, des banquiers, des gens de la culture et des médias. Parmi ces pays, la Grèce occupe une place particulière comme cible des généralisations faciles.

La visite en Grèce a permis aux journalistes de corriger certains aspects arbitraires de ces stéréotypes. Conclusion inévitable : on n’est pas en mesure de juger un pays sans connaître ses gens, leurs valeurs et leur comportement de près.

 

 

IDEA|TOPOS

Une conférence pour le “branding” des lieux

 

Le “branding” ne constitue pas une affaire qui concerne l'image d'une nation mais aussi, des régions, des villes et d'autres entités locales qui cherchent leur identité actuelle.

 

La 1ere Conférence Panhéllenique IDEA|TOPOS a comme but l’ouverture d’un dialogue vaste parmi des académiciens, des entrepreneurs, des représentants des autorités publiques et de la société civile sur de nombreux sujets concernant la promotion des identités et du développement locaux.

Cet événement qui aura lieu à la ville de Volos du 30 mars au 1er avril, est organisé par le département de Planification et de Développement Régional de l’Université de Thessalie et par l’Initiative ˝Imagine the City˝.

La conférence sera accompagnée de plusieurs activités et manifestations culturelles relatives aux objectifs de l’organisation. L’Union d’Attachés de Presse (ENAT) est parmi les participants de cette conférence.

 

La poésie au service

De la lutte contre la crise

 

 

De nombreux événements ont été organisés à Athènes à l’occasion de la Journée mondiale de la poésie 2012 (21 mars). Cette année les célébrations ont pris une nouvelle forme.

Le Cercle des Poètes d’Athènes, des maisons d’édition et des magazines littéraires ont appelé mercredi dernier, en plein centre de la capitale, les amoureux de la poésie à une protestation contre la crise.

Au lieu de slogans sur leurs panneaux, les participants ont choisi des vers de poèmes, qui les accompagnaient tout au long de leur marche. But affiché : défendre la culture et l’art comme remèdes indispensables à la crise.

Suite à la proclamation de 2012 comme “Année Vrettakos”, le 21 mars a été aussi dédié en l’honneur du grand poète grec Nikiphoros Vrettakos. Le Centre National du Livre (EKEBI) a proposé une performance pleine de poèmes et de chansons de Vrettakos mercredi au centre d’Athènes.

Une campagne d’initiation à ses poèmes est également mise en place dans les stations du métro et du tramway. Le 22 mars, une soirée de lecture de poésie politique aura lieu auCentre Ionique dans le quartier de Plaka à Athènes, et un événement rendant hommage à Kiki Dimoula est programmé à la Fondation Evgenidio.

A noter que la Journée mondiale de la poésie a été introduite par l'UNESCO en 1999, d’après une proposition du célèbre écrivain grec Vassilis Vassilikos.

 

‘’Athènes telle que je l’aime’’

une initiative de citoyens pour leur ville

 

L’Association pour la Promotion du Développement du Tourisme de la municipalité d’ Athènes a pris l’initiative de montrer aux visiteurs de la ville d’Athènes le patrimoine culturel à travers toute une série de monuments, de lieux et de coins qui ne sont pas trouvables dans les guides touristiques classiques. Il s’agit, donc, d’une Athènes différente, voire méconnue.

Les ‘’locaux d’Athènes’’, amoureux de leur ville, conduisent leurs invités entre autres à leurs cafés préfères, à des immeubles historiques ou juste aux coins qui offrent la meilleure vue sur Athènes.

350 bénévoles participent à cette démarche originale qui regroupe des citoyens ordinaires et différents, unis par leur passion pour une ville si décriée comme Athènes d’aujourd’hui.

 

Festival du Documentaire de Thessalonique

Remise des prix accordés

 

La cérémonie de clôture du 14ème Festival du Documentaire de Thessalonique a eu lieu samedi dernier. L’organisation de cette année a été l’une des plus réussies de ces dernières années, intégrant un programme, en grande partie ciblé sur la crise économique. 

Pour ce qui est des documentaires d’une durée de plus de 45 minutes, le prix du public pour les films grecs a été décerné à l’ ‘Encardia, la pierre qui danse’, réalisé d’ Angelos Kotsovos. 

Pour ce qui est des productions étrangères, le film primé était ‘Italie : on l’ aime ou on l’abandonne’ de Gustav Hofer & Luca Ragazzi.

De leur part, les journalistes ont primé avec le Prix FIPRESCI le film grec ‘Sayomi’, réalisé par Nikos Dayadas et le film mexicain ‘Canicula’, de José Alvarez . 

Suite au succès de l’organisation, le rendez-vous des cinéphiles a été renouvelé pour le 15ème Festival, qui se tiendra en mars 2013.

Sélection Grèce vacances: www.grecevacances.com

grèce tourisme en grece événements economie grecque crise grecque evenements en Grece classement de la Grece nature

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !