GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Nouveau Musée en Crète

Le nouveau Musée archéologique d’Eleftherna 

Le 19 juin la Grèce comptera un musée archéologique de plus, le nouveau Musée de l'ancienne Eleftherna ouvrira ses portes au public.

Lors de cette journée, le président de la République grecque, M. Prokopis Pavlopoulos inogurera ce nouveau musée emblématique, directement lié et situé sur un site archéologique, tout comme il en existe déjà sur différents sites antiques, comme c'est le cas pour Delphes, Olympie ou Vergina.

Le bâtiment du musée  présente 1.700m² de salles d’exposition, dans une architecture moderne et futuriste, construit un peu à l’écart du site, pour ne pas en gâcher la quiétude du site. Parmi les pièces les plus importante que le nouveau musée présentera, on trouvera une des dernière découverte de l'été dernier, une pièce avec des inscriptions qui datent de 500 av. J.-C., 

L'exposition

Les objets exposés présentent l’évolution de l’ancienne cité d’Eleftherna, de ses périodes d’apogée mais aussi de déclin, mettant la lumière sur les différents aspects de la vie publique et privée des habitants de la cité, ainsi que sur les pratiques religieuses et les coutumes funéraires de l'époque.

L’exposition comprend également des objets venant d’autres régions de la Méditerranée, qui soulignent l’importance du commerce entre les différentes zones du bassin méditerranéen pendant l’Antiquité.

Situation

Situé à 30 kilomètres de Réthymnon, sur les pentes du mont Ida, au cœur de l’île de Crète, le site archéologique offre une vue magnifique sur la mer.

Les origines de la ville d’Eleftherna remontent à la période néolithique, jusqu’à la période byzantine.

Le temps avait effacé les traces de la ville, c'est l’Université de Crète qui dirige les fouilles et qui a mis à jour un palimpseste recouvert d’inscriptions datant des époques successive depuis le troisième millénaire avant notr ère.

Le projet

Un archéologue grec, professeur à l’université de Crète et également directeur du musée d’Art cycladique d’Athènes, Nikos Stampolidis, est à l'initiative  du projet de construction de ce musée,

Depuis vingt-cinq ans, lui et son équipe, ont découvert des centaines d’objets, vestiges et ruines, dans la nécropole d’Eleftherna.

Deux symboles ont été choisis pour ce musée : une abeille d’or, qui se réfère au travail acharné de son équipe et un « bouclier », représentant la tête d’un lion, qui symbolise la force et les valeurs de cet effort.

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.