GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

La situation actuelle sur la COVID-19 en Grèce

Virus 04

Vous trouverez sur cette page, mise à jour régulièrement, un point sur la situation de l’épidémie de COVID-19 en Grèce
ainsi que les mesures prises par le gouvernement grec pour tenter de limiter la propagation.

Bienvenue en Grèce !

Ouverture touristique du 14 mai 2021

Pour entrer en Grèce cette année 2021, tous les voyageurs devront, comme l'an dernier, avoir complété un formulaire de localisation de passager (PassengerLocator Form- PLF) jusqu'à la veille de leur entrée dans le pays, ils devront fournir :

  • Des informations détaillées sur leur point de départ
  • La durée de séjours précédents dans d'autres pays
  • L'adresse de leur lieu de séjour en Grèce.

En cas de séjours multiples, ils sont tenus : De fournir au moins l'adresse de leur lieu de séjour pour les premières 24 heures.

Un PLF (cliquez ici) doit être soumis par famille, après avoir soumis le formulaire PLF, les voyageurs recevront une confirmation par écrit (par courrier électronique) la confirmation et le QR code, vers 11 h minuit, le jour juste avant d'arriver en Grèce. Les voyageurs dont l’embarquement a lieu un jour avant leur arrivée, seront autorisés à embarquer sur présentation de l'e-mail de confirmation, car ils recevront leur code QR pendant leur vol ou voyage.

Obligations des voyageurs 

Pour l'entrée sur le territoire grec, le voyageur doit être en mesure de présenter : 

- Entrée en vigueur du Pass Sanitaire Européen le 1er juillet (en Savoir Plus)
- Un certificat PCR négatif d’un test effectué au plus tard 72 heures avant l’arrivée en Grèce (y compris les enfants à partir de 12 ans) ou test rapide.
- Ou un certificat de vaccination, si le voyageur a été totalement vacciné (+ de14 jours depuis la dernière dose (selon le vaccin). Les vaccins acceptés sont les suivants : Pfizer BioNtech, Moderna, Astra Zeneca/Oxford, Novavax, Johnson + Johnson/Janssen, Sinovac Biotech, Gamaleya (Sputnik), Cansino Biologics, Sinopharm.
- Un certificat des autorités pouvant garantir son immunité suite à une infection à la COVID-19

Tous les documents doivent inclure les informations essentielles et le nom complet de la personne doit correspondre à celui du passeport ou de tout autres documents de voyage.

 [mise à jour : 01/07/2021] Article : PP.KymaWeb-Grèce Vacances

Personnes protégées par le Vaccin anti-Covid - Mise à jour hebdomadaire

Z drapeau angleterre Angleterre

Protection complete :
45,561,445 (79,20%)

Au moins 1 dose :
49,715,228 (86,40%)

3ème dose :
000.000 pers

(Source)
Au 25/10/2021

Z drapeau italie Italie

Protection complete :
44.446.643 (82,29%)

Au moins 1 dose :
46.500.037 (86,10%)

3ème dose :
217.784 pers

(Source)
Au 25/10/2021

Z drapeau espagne Espagne

Protection complete :
37.234.272 (78,50%)

Au moins 1 dose :
37.979.234 (80,00%)

3ème dose :
000.000 pers

 (Source)
Au 25/10/2021

Z drapeau france France

Protection complete :
49 721 419 (74,2%)

Au moins 1 dose :
50 987 174 (76,10%)

3ème dose :
000.000 pers

(Source 1 - Source 2)
Au 21/10/2021

Z drapeau belgique Belgique

Protection complete :
8 533 325 (74,07%)

Au moins 1 dose :
8 679 018 (75,33%)

 

3ème dose :
000.000 pers

(Source)
Au 25/10/2021

Z drapeau canada Canada

Protection complete :
29.460.580 (77,03%)

Avec la 1ère dose :
1.675.374 (4,38%
)

3ème dose :
000.000 pers

(Source)
Au 16/10/2021

Z drapeau allemand Allemagne

Protection complete :
55.1--.--- (66,20%)

Au moins 1 dose :
57.5--.--- (69,10%)

3ème dose :
000.000 pers

(Source)
Au 25/10/2021

Z drapeau grece Grèce

Protection complete :
6.346.512 (63,46%)

Au moins 1 dose :
6.602.166 (66,02%)

3ème dose :
292.816 pers

(Source)
Au 25/10/2021

Z drapeau autriche Autriche

Protection complete :
5.260.448 (61,80%)

Au moins 1 dose :
5.852.687 (65,10%)

3ème dose :
266.327 pers

(Source)
Au 25/10/2021

Z drapeau luxembourg Luxembourg

Protection complete :
375 940 (59,07%)

Au moins 1 dose :
429 345 (67,47%)

3ème dose :
000.000 pers

(Source)
Au 25/10/2021

 

Comparé à la veille, les informations sont indiquées : 

En couleur Verte si les cas sont  en Baisse - En couleur Rouge si les cas sont en progression - Couleur Normale pour une situation stable

Sources : Worldometers, Reuters et coronavirus-statistiques

Évolution Recensée sur les 7 derniers jours [mise à jour des données au 26/10/2021-22h00]

Z drapeau canada Canada

Population
38.081.194

44 cas (-1)
pour 100.000 habitants

-16,40%/sem
de nouveaux cas

Total : 1 704 374

Z drapeau france France

Population
65.421.700

55 cas (+1)
pour 100.000 habitants

+14,10%/sem
de nouveaux cas

Total: 7 127 163

Z drapeau luxembourg Luxembourg

Population
636.393

87 ca(-15)
pour 100.000 habitants

-31,00%/sem
de nouveaux cas

Total : 80 627

Z drapeau suisse Suisse

Population
8.710.164

104 cas (+2)
pour 100.000 habitants

+36,40%/sem
de nouveaux cas

Total : 867 198

Z drapeau grece Grèce

Population
10.370.749

220cas (+3)
pour 100.000 habitants

+27,20%/sem
de nouveaux cas

Total : 724 571

Z drapeau belgique Belgique

Population
11.641.350

341 cas (+30)
pour 100.000 habitants

+74,30%/sem
de nouveaux cas

Total : 1 328 202

Les derniers chiffres et Principales mesures à appliquer

TENDANCES et ÉVOLUTION de la COVID-19

GRÈCE les 14 derniers Jours

Dates

Total
des Cas

Cas J-1

Décés
du Jour

Morts
 J-1

Décés
Cumulés

Cas pour
100.000 h

26 Octobre 724571 +4276 25 -29 15707 220
25 Octobre 720295 +3937 54 +24 15682 217
24 Octobre 716358 +2075 30 -13 15628 209
23 Octobre 714283 +3155 43 +7 15598 206
22 Octobre 711128 +3541 36 +2 15555 197
21 Octobre 707587 +3376 34 -4 15519 189
20 Octobre 704211 +3252 38 +9 15485 182
19 Octobre 700959 +3926 29 -14 15447 176
18 Octobre 697033 +3147 43 +16 15418 170
17 Octobre 693886 +1689 27 -4 15375 163
16 Octobre 692197 +2301 31 +3 15348 159
15 Octobre 689896 +2618 28 -20 15317 157
14 Octobre 687278 +2572 48 +17 15289 154
13 Octobre 684706 +2312 31 -2 15241 151
12 Octobre 682394 +3237 33 -9 15210 148
11 Octobre 679157 +2358 42 +12 15177 146

 Découvrez l'évolution par dates depuis l'apparition
le 26 février 2020 de la COVID-19 en Grèce.

HISTORIQUE COVID

Le protocole sanitaire

Pendant leur séjour en Grèce, les visiteurs (+ de 12 ans) devront suivre les mêmes mesures qui s'appliquent à tous les citoyens grecs.

  • L'utilisation de masques est obligatoire à l'intérieur et il est conseillé à l'extérieur et en cas de concentration de personnes, dans toute la Grèce.
  • Les déplacements sont autorisés sans restriction à compter du 28/06, le couvre feu a été levé..
  • Site Archéologiques, musée, grottes :  Les visiteurs entrent en groupes de trois personnes maximum, à l'exception des familles (conjoints / partenaires et enfants). Distance physique de 1,5 m les uns des autres, 1 personne pour 10m².
  • Restauration : Personnes assises uniquement et jusqu'à 6 par table, service en extérieur entre 05h00 et 00h15. Exception pour les bars et restaurants à l'intérieur des hôtels, autorisés uniquement pour leurs clients.
  • Déplacement en véhicule :  jusqu'à 3 personnes en plus du chauffeur (sauf enfants de la famille), limité à 4 en plus du chauffeur dans les véhicules de + de 7 places. le port du masque est obligatoire sauf si chauffeur est seul.
  • Plages et parasol : Espace limité à 80 personnes par 1.000m² et 2 chaises longues par parasol (sauf famille).
  • Parc et zoo : 120 personnes pour 1000m² distance de 2 m par groupes de 3 tout au plus (sauf famille).
  • Ouverture commerces essentiels : ils sont ouverts de 07h00 à 21h sauf alimentation et livraison resto, jusqu'à 1h00.
  • Déplacement maritimes inter-îles : Depuis le 7 juillet, déclaration sur l'honneur + auto test pour les enfants de 12 à moins de 18 ans, test PCR (- de 72h), certificat de vaccination, immunité ou auto-test (- de 48h), est demandé à l'embarquement vers les îles, rien pour les + de 12 ans, port du masque obligatoire au dela de 6 ans.
  • Déplacement Grèce continentale : Circulation sans justificatif, ainsi que pour les îles de Lefkada, Eubée et Salamine.

 [mise à jour : 07/07/2021] Article : PP.KymaWeb-Grèce Vacances

Compte rendu de l'évolution de l’épidémie de Coronavirus en Grèce depuis 2020 [mise à jour du 13/09/2021]

Dès le début de l'apparition du virus dans le pays, la Grèce a rapidement pris des mesures pour contrer au maximum la menace et assayer de sauver son année touristique.  Même si l'église orthodoxe protestait les mesures gouvernementales qui ont été mises en place, les règles ont été assez bien suivies par la population.

Le premier cas a été détecté le 26 février 2020 à Thessalonique et c'est juste après le premier décès annoncé le 12 mars, que le confinement sévère a été instauré. Ces mesures et le comportement exemplaire des grecs ont permis, malgré un système de santé publique très affaibli par les crises successives, d'avoir un nombre limité de victimes lors de la première vague.

Au début de l'été au 21 juin, seulement 190 morts des suites du COVID, étaient à déplorer en 5 mois de présence de l'Épidémie. Le déconfinement progressif en fin mai et l'ouverture de la saison touristique ont provoqué un relâchement de la population concernant les mesures de prévention, provoquant une montée des cas de contamination, au 30 septembre, le nombre de morts a grimpé à 391, le début d'une courbe qui s'accélère avec la seconde vague.

Mais face à la maladie et les mesures à respecter, les grecs ne sont plus aussi disciplinés qu’au printemps et on observe depuis fin octobre 2020 une forte accélération du nombre de cas et des décès, obligeant le pays a un confinement très strict depuis le 12 novembre. 

Le résultat du relâchement de la population se fait ressentir sur le nombre de cas et de décès, au 31 décembre 4.831 morts au total, soit, 4.440 morts de plus en l'espace de 3 mois. 

En fin janvier l'ouverture sous condition des magasins a été décrétée et un déconfinement de 3h par jour autorisé pour la population. La population a  sauté sur l'occasion sans avec une grande démesure. Une foule impensable a déferlé dans les commerces de la rue Ermou, obligeant à nouveau les autorités à serrer la vis et à régulariser cette bêtise humaine.

Au 10 février, le résultat de l'inconscience humaine parle à nouveau, le nombre des décès atteint les 6 017 personnes. L'évolution de l'épidémie au Portugal sensibilise fortement le gouvernement grec, conscient qu'un dérapage rapide est possible, avec un débordement de son service hospitalier très fragile. Devant l'augmentation rapide du virus à Patra et d'une augmentation importante des cas sur la région de l'Attique, le gouvernement a décidé un reconfinement total à compter du jeudi 11 février.

Au 09 mars, une nouvelle a quelque peu rendu le sourire aux intervenants du tourisme et toutes les professions qui gravitent autour. En effet le ministre concerné a annoncé l'ouverture des frontières aux touristes normalement prévus pour le 14 mai 2021. En avril la possibilité d'une ouverture progressive avant cette date, sera étudiée, de nombreux points restent à éclaircir.

À partir du 22 mars, le déconfinement progressif s'installe en Grèce, les salons de coiffure, centre de beauté sont à nouveau ouverts sur rendez-vous, les sites antiques en extérieur sont également accessibles. la durée des promenades est portée à 3h sans limitation de distance accessible sans véhicule motorisé.

Depuis le printemps pas d'autres mesures d'allègement pour la population, le 19 Avril la libération de la quarantaine à l'entrée en Grèce pour les pays de l'UE et 5 autres pays, USA, UK, Israël, Serbie, Russie, les Émirats. C'est une mesure test qui s'accompagne de l'ouverture de 9 Aéroports à ces pays. Il n'est, à ce jour, toujours pas possible de changer de région, ou de s'attabler à une terrasse, une ouverture qui s'adresse  principalement à des unités touristiques tout inclus, pour le moment.

Le 21 Avril le premier ministre a annoncé l'ouverture des restaurants en terrasse jusqu'à 23h pour le lundi 3 Mai, les écoles ouvriront à compter du 10 Mai, l'ouverture touristique est confirmée pour le 14 mai avec aussi l'autorisation pour certains spectacles culturels.

Le 07/mai de nouvelles mesures de délestage ont été annoncés sur un plan qui conduit jusqu'en juin, avec l'espoir de retirer prochainement les masques en dehors des endroits clos, et sans concentration de population.

Au 10 mai, on constate dans les chiffres, le relâchement de la population sur certaines régions en Grèce au moment de la Pâques orthodoxe, qui s'est déroulée cette année le weekend du 1er mai. L'indice de contamination aux 100.000 habitants, 5 jours après, a stoppé sa courbe descendante pour remonter à nouveau. En 5 jours l'indice a repris 40 cas de plus.  

Le résultat des auto-tests sur les scolaires, n'a pas tardé à révéler une situation cachée dans de nombreux pays, la rentrée des classes a dévoilé l'intensité de la présence de porteurs asymptomatique, en particulier sur la jeune tranche d'âge, un vrai danger pour la diffusion du virus.

Au 30 mai, 15 jours après l'ouverture touristique, la situation des cas Covid continue de s'améliorer, aucun cluster ne semble se déclarer en Grèce, suite au brassage de population. Le tourisme reste néanmoins très peu présent sur Athènes et en région, les sites ont très peu d'affluence, et les réservations pour juin ne sont pas au rendez-vous. Les restrictions sur les vols et les frais concernant les tests à faire pour la famille semblent dissuader énormément les familles à organiser leurs vacances en Grèce.

Au 20 juin, le tourisme est présent dans le pays de façon assez modérée, on n'observe pas d'évolution ou de cluster pouvant inquiéter la population quant à la résurgence de l'épidémie. Le 18 juin 2 mesures d'allègement concernant l'entrée dans le pays ont été mises en application. Un test sera demandé aux enfants à partir de 12 ans contre 6 auparavant et la présentation d'un test rapide sera également suffisante pour ouvrir la porte d'entrée au pays.

Au début juillet, 2 mesures ont été révisées, concernant les traversées et les vols intérieures. Il est désormais obligatoire d'effectuer un test Covid en laboratoire, l'autotest acheté en pharmacie à réaliser soit même est désormais proscrit, face à l'indifférence et le manque de sérieux lors de leur utilisation. Seuls les test PCR et Rapidtest réalisés en laboratoire certifié sont désormais obligatoires pour tous les voyages, en sont exemptés les personnes vaccinées complètement (plus de 14 jours), et les enfants de moins de 12 ans.

Pour le 7 juillet, les contrôles pour embarquer sur les navires de ligne se renforcent face à la propagation du variant delta. Désormais le certificat de vaccination ou preuve d'immunité, le test PCR de moins de 72h ou le Rapidtest antigénique de moins de 48h sera demandé pour pouvoir embaquer. Exception faite des enfants de 12 ans et plus, qui devront faire un autotest sous la responsabilité de leurs parents. Les enfants en dessous de 12 ans sont exemptés. Le port de masque est obligatoire durant la traversée sur toutes les parties du bateau dès l'âge de 6 ans.

Au 17 juillet dégradation de la situation sanitaire sur certaines îles très touristiques où l'affluence des jeunes sans réel respect des consignes sanitaires fait flamber les risques. Certaines destinations ont imposé le "Lock down" pour ceux qui ne sont pas vaccinés.

Le 13 Septembre, un nouveau plan a été mis en place pour lutter contre la propagation du variant Delta, avec l'obligation vaccinale dans les lieux clos, restaurants, salles de sport, musées, cinémas, etc... Le personnel des hopitaux, du tourisme, des écoles et université sont également concernés par cette obligation. Le port du masque est obligatoire dans les endroits fermé, écoles, colèges et universités, ainsi que dans tout rassemblement public ou les lieux d'affluence.

Article : PP.KymaWeb-Grèce Vacances

Les Mesures de déconfinements

  • Confinement était en place depuis le 7 novembre 2020. avec des restrictions sur certaines zones plus actives.
  • Depuis le 22 mars, les salons de coiffure sont ouverts  (sur rendez-vous uniquement).
  • Les sites archéologiques extérieurs ouvrent le 22 mars (groupe de 3 personnes maximum et masque obligatoire).
  • L'entrée en Grece reste conditionnée par le renseignement d'un PLF qui génèrera un QR code, et une attestation en anglais de test négatif, certificat d'immunité ou vaccination de + de 14 jours.
  • Pour plus d’informations, sur les formalités d'entrée en Grèce,
  • Plus de quarantaine depuis le 19 avril pour les voyageurs qui entre en Grèce depuis des pays de l'espace Shengen, UE, états Unis, U.K, Isralel, serbie, Émirats Arabes Unis,
  • Au 24 avril, tous les modèles de commerce peuvent ouvrir, avec système de rendez-vous entre 07h et 20h30. Message au 1032.
  • Le 3 mai, couvre feu reste en application jusqu'au 14 mai, néanmoins, il le sera à partir de 23h au lieu de 21h actuellement.
  • Le 3 mai les bars et établissements de restauration seront ouverts pour un service à l'extérieur avec des mesures de distanciation entre chaises et tables (maxi 6 personnes).
  • Les déplacements sont maintenant restreints à la région jusqu'au 7 mai au lieu de l'espace de votre municipalité auparavant.
  • D'autres mesures d'ouverture et de déconfinement, doivent être annoncées vers le 7 mai (Voir ICI)
  • Les plages sont ouvertes dès le 08 mai, les musées à compter du 14 mai, les cinémas plein air le 21 mai et les spectacles le 28 mai
  • Pour les individus, la distanciation physique (1,2/1,5m) et le port du masque reste des obligations dans tous les espaces publics intérieurs ou extérieurs sous peine d’amende (300€).
  • Respect des consignes sanitaires sous peine d’amende, notamment en cas de quarantaine : cas positifs – 14 jours ; cas contacts au moins 7 jours.

 

Grecevacances ©2021 - Crédit Photos ©Sofi Kym'Art