GRECE VACANCES séjours, culture & traditions
GRECE VACANCES

Billets BLOG de Grèce Vacances

Bienvenue sur le Blog de la Grèce

Votez pour notre blog sur booster Merci 

 

  • JULES DASSIN

    Jules Dassin

    Un Cinéma d’un Grec différent

    Jules Dassin s’inscrit parmi les personnages remarquables de l’art du cinéma du 20e siècle, un véritable cosmopolite à trois patries (Etats-Unis, France, Grèce) dont les liens avec la Grèce furent très étroits et profonds pendant des décennies. 
    Né à Connecticut en 1911, fils d’une famille juive, il est attiré depuis sa jeunesse par le grand écran. Dès les années 1930, il devient partisan actif de la gauche et adhère au Parti Communiste.
    C’est pourquoi, après ses débuts cinématographiques à Hollywood dans les années 40, il est placé sur la célèbre "liste noire" des personnalités communistes. Il trouve refuge d’abord à Londres, puis en France, avant de s’installer en Grèce dans les années 1960, suite à son mariage avec la fameuse actrice grecque Melina Mercouri.
     
    Il débute comme metteur en scène au théâtre, passe au cinéma par le biais de court-métrages et apparaît aussi souvent comme acteur dans ses propres films. A Hollywood, il travaille d’abord en commande pour Metro Goldwyn Mayer (MGM) et ensuite il devient très actif au sein de l'Actor's Lab, compagnie de théâtre expérimentale.
    Dans les années 1940, il devient l’assistant d’Alfred Hitckok, dont l’influence sur la technique et la direction d’acteur est parfois évidente.
    Ses films indépendantsLes Démons de la Liberté et La Cité sans voile révèlent un savoir-faire exceptionnel. Lors de la "chasse aux sorcières", il est exilé à Londres en 1949 où il tourne Les Forbans de la Nuit, un filmunique et remarquable, fantasmagorique et tragique, dont la distribution aux Etats-Unis fut interdite. 
    Le film pour lequel Dassin sera apprécié comme un maître du « film noir », c’est le thriller Du Rififi chez les hommes, tourné en France en 1954. Il sera honoré du grand prix de la réalisation au festival de Cannes en 1955, où le réalisateur fait la connaissance de Melina Mercouri, la femme qui allait lui changer la vie en l’introduisant aux charmes de la culture et de l’esprit grec.
    Il vient en Grèce en 1957 pour réaliser en Crète le film Celui qui doit mourir, basé sur le chef d’œuvre de Nikos Kazantzakis Le Christ recrucifié
    Mercouri est la muse de son plus grand succès commercial, le film Jamais le dimanche, où Dassin interprète le rôle d’un philhellène Américain qui tombe amoureux d’une prostituée au Pirée et tente de l’apporter au droit chemin.
    Mercouri gagne le prix de la Meilleure Interprétation féminine, au festival de Cannes en 1960 tandis que la musique sublime de Manos Hatzidakis pour le film, y compris la chanson Les enfants du Pirée, est honorée du prix de l’Académie Cinématographique Américaine (Oscar) pour la meilleure musique de film en 1961. 
    Par la suite, vient Phaedra en 1962, où Melina Mercouri joue le rôle principal à côté d’Anthony Perkins dans une transposition du mythe grec ancien homonyme dans la Grèce contemporaine, d’après un scenario de Marguerite Limperaki.
    Deux ans plus tard, le film Topkapi, un thriller sur le vol d’un diamant, tourné à Istanbul, sera enregistré comme un des œuvres de Dassin les plus remarquables et les plus réussies. 
    Lors du coup d’état en Grèce, en 1967, Dassin et Mercouri se trouvent à New-York ou ils montent à Broadway la pièce Ilya darling, une adaptation de Jamais le dimanche. Là, ils trouvent l’occasion de lancer une campagne d’information et de résistance contre la dictature des colonels.
    Jusqu'à la reconstitution de la démocratie, le couple reste exilé à Paris. De retour en Grèce, Dassin réalise, toujours avec Mélina, des œuvres inspirées du patrimoine intellectuel grec classique aussi bien que de l’histoire récente de la Grèce. The Rehearsal (1974) illustre la révolte des étudiants à Athènes en 1973 contre le régime militaire.
    Le Cri des femmes (1978) est inspiré de la tragédie Médée. Aux années 1980, Mercouri poursuit une carrière politique comme Ministre de la Culture et Dassin rentre à la mise en scène au théâtre, en présentant des performances toujours de haute qualité artistique, telles que L'Opéra de quat’ sousMort d'un commis voyageur et tant d’autres. 
    Après la mort de sa femme en 1994, Dassin s’engage à la poursuite de la vision de Mercouri, du retour en Grèce des marbres du Parthénon, exposés au Musée Britannique de Londres. Il meurt en 2008 par les suites d’une grippe, à l’âge de 96 ans.
    L’état grec lui avait accordé la nationalité grecque à titre honorifique déjà depuis 1988, en reconnaissance de sa contribution et de son amour pour la Grèce.

  • COSTA GAVRAS

    Costa-Gavras


    Costa-Gavras, né en 1933 en Arcadie dans le Péloponnèse, est un réalisateur et producteur du cinéma français. Gavras quitte la Grèce après le lycée pour s’installer à Paris et en 1968, il obtient la nationalité française.
    En France, il fait des études en lettres, puis, il intègre l’Institut des Hautes Etudes Cinématographiques. Il travaille, ensuite, en tant que critique de cinéma et auprès de Jean Giono, d’Henri Verneuil, de Jacques Demi et de René Clément, il découvre les plateaux de cinéma. 
    En 1958, Gavras dirige "Les ratés " un court-métrage et plus tard, en 1965, il débute sa carrière dans les longs-métrages avec "Compartiment tueurs ". En 1969, il triomphe avec "Z ", film qui lui donne la réputation d’un grand cinéaste engagé. 
    Gavras découvre "Z ", le livre de Vassilis Vassilikos (voir GrèceHebdo no159), après un séjour en Grèce. Le livre, et par la suite le film, esquisse l’histoire de l’assassinat de Grigoris Lambrakis, député de gauche.
    Avec Jorge Semprun, Gavras écrit le scénario et le film est tourné par la maison de production de Jacques Perrin. Le film, considéré par les critiques comme le premier grand film politique français, a connu un succès à travers le monde et reçu plusieurs récompenses par l’Académie du Cinéma, les Oscars, le Festival de Cannes etc.
     
    A propos du film, Gavras déclare que " l’assassinat de Lambrakis a été suivi par les Grecs comme une énigme policière, avec ses expertises, ses démentis, ses rebondissements spectaculaires. C’est ainsi que Semprun et moi avons conçu le scénario.
    Afin d’universaliser notre cri de colère, de démonter le mécanisme de la répression politique, d’où qu’elle vienne et de le rendre accessible au plus vaste public".
    Jacques Perrin, suite à la fin du tournage, arrive en Grèce, ‘’formant un faux couple de touristes avec Michèle Ray, l’épouse de Costa-Gavras’’, dans le but de rencontrer le compositeur Mikis Theodorakis. La police ne les quittant pas des yeux, ils ont pu faire savoir à Theodorakis ce qu’ils désiraient via des intermédiaires.
    A son tour, Theodorakis leur a fait ‘’parvenir des bandes magnétiques où il chante lui-même les thèmes proposés". A Paris, c’est Bernard Gérard qui reconstituera tous les thèmes. 
    Au début des années 70, vient "L’Aveu " d'après le récit autobiographique d'Arthur London, ancien vice-ministre des Affaires étrangères de Tchécoslovaquie. A l’époque, on lui reproche d'attaquer la droite puis la gauche, alors qu'il ne voulait que dénoncer les totalitarismes. Plus tard, "Etat de siège " prend pour cible la main-mise politique des États-Unis sur certains Etats d'Amérique latine. Reste à la mémoire des spectateurs l’interprétation remarquable d’Yves Montand. 
    Εn 1982, Gavras tourne "Missing ", un autre film de dénonciation. C'est en effet un producteur hollywoodien qui lui propose de réaliser ce film  sur la responsabilité des services secrets américains dans la chute, au Chili, du gouvernement d'Alliance Populaire du Président Allende. "Missing ", qui est très bien accueilli par le public, a reçu la Palme d'Or à Cannes en 1982 et un Oscar pour la meilleure adaptation. 
    En 2001, dans Amen, un de ses films les plus controversés, Gavras y dénonce le silence du Vatican sur l'extermination des juifs. Par la suite, avec Le Couperet (2005) Gavras s’attaque à l’horreur économique et avec Eden à l’Ouest (2009), il se livre à une narration du sort des exilés.
    Son dernier film, Le Capital  ne fait pas exception à la règle, Gavras, donc la carrière est marquée par des films dont les sujets sont brûlants s'attaque cette fois au monde de la finance sur fond de crise économique internationale. 
    Costa-Gavras est nommé Président de la Cinémathèque en 1980 puis, de nouveau, en 2007. Il a été, récemment, nommé docteur honoris causa à l'Université Aristote de Thessalonique. 
    Le ton du style cinématographique de Gavras nous est dévoilé dès les débuts du Z"Toute ressemblance avec des événements réels, des personnes mortes ou vivantes n'est pas le fait du hasard. Elle est VOLONTAIRE". De cette façon, Gavras affirme que son cinéma sera une arme qui dénonce.
    Il a, depuis, continué à faire ce qu’il avait envie de faire comme il avait envie de faire, fort de la conviction qu’“un film ne livre pas de message, mais pose des questions”, qu’il “ne dit à personne pour qui voter, mais renseigne le spectateur sur ses relations avec les autres et avec la société”.

  • JOHN CASSAVETES

    John Cassavetes

    Caractérisé comme le pionnier du cinéma américain indépendant, John Cassavetes (1929-1989), fils d’immigrés grecs, a commencé sa carrière dans les années 1950 en tant qu’acteur du cinéma et de la télévision dans des productions bien accueillies.
    Esprit vif, Cassavetes, crée en 1956 un atelier de théâtre où règne la méthode de l’improvisation et deux années plus tard il commence à réaliser son premier film quasi documentaire Shadows.
    Le film, considéré comme l'écho de la Nouvelle Vague - qui naît à cette époque en France - est un exercice libre de la part du réalisateur et de ses acteurs. Le film, tourné avec une camera à l’épaule et peu de moyens, raconte l’histoire d’un petit groupe de jeunes noirs et métis confrontés à la discrimination raciale.
    Le film ayant comme fond la ville de New York et la musique du jazzman Charles Mingus, est mieux accueilli en Europe, gagnant le prix de la critique au Festival de Venise avant d’être diffusé aux États Unis.
    C’est avec ce film, plein de liberté et d’intensité, qu’apparait une nouvelle vague new-yorkaise au cinéma américain en s’appropriant les caractéristiques du “cinéma-vérité”.
    Cassavetes, dans les années suivantes, s’efforce de concilier la vision artistique avec la carrière à Hollywood et tant qu’acteur et réalisateur. Sans éviter les rapports difficiles et les conflits, il réalise des films pour de grands studios du cinéma américain, tels que Too Late Blues, traduit en français par La Ballade des sans-espoirs (1961) et Un enfant attend (A Child Is Waiting) (1963), le premier film dans lequel apparaît son épouse, l’actrice Gena Rowlands, aux côtés de Judy Garland et Burt Lancaster.
    La relation tourmentée de Cassavetes avec les grands studios de production comprend aussi sa participation en tant qu’acteur dans un nombre de films tels que Rosemary's Baby, de Roman Polanski, les Douze Salopards de Robert Aldrich etc. 
    Grâce à l’argent qu’il gagne par sa collaboration avec Hollywood, il tourne son deuxième filmFaces en 1968. Écrit d’abord pour le théâtre, Faces, suit la dérive d'un couple d'âge mûr en panne, dans leur aventure extraconjugale. Avec son propre style, Cassavetes libère le jeu d'acteur qu'il place au centre de son dispositif cinématographique et focalise son œuvre sur la classe moyenne américaine.
    Le film est sélectionné à la Mostra de Venise dans la catégorie “meilleur film” et “meilleure interprétation masculine”, en revendiquant trois Oscars.
    Entouré d’acteurs fidèles à son cinéma (Peter Falk, Ben Gazzara, Seymour Cassel) Cassavetes a aussi réalisé les films Husbands, Minnie et Moskowitz, Opening Night, Torrents d'amour, Meurtre d'un bookmaker chinois, Gloria et Big trouble sans céder aux facilités d’un cinéma idéologique ou sociologique. Les films de Cassavetes parlent des sentiments et des faiblesses de ses protagonistes filmés sans cesse par le réalisateur, souvent jusqu’ à ce que la pellicule arrive à son terme.
    John Cassavetes a laissé son empreinte dans l'histoire du cinéma américain influençant également le cinéma européen. Woody Allen, Pedro Almodóvar entre autres, font l’éloge du metteur en scène gréco-américain tout en s’appropriant un certain nombre d’éléments de son œuvre cinématographique.

  • CONSTANTIN GIANNARIS

    Constantin Giannaris



    Constantin Giannaris, né en 1959, en Australie, où ses parents grecs avaient immigré, réalise des films qui combinent la noirceur avec la tendresse et la vivacité. Il a grandit à Athènes et a fait des études d’économie, d’histoire et de philosophie en Angleterre, où il a commencé sa carrière, dans les années 1980, en tournant des courts métrages.

    Ces premières œuvres ont reçu par la suite des prix importants dans divers festivals internationaux tels que Berlinale, Festival de film de Chicago, Festival de Drama etc.
    Dans les années 1990, Giannaris rentre en Grèce et réalise son premier long métrage Trois pas vers le paradis (1995), sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes. Mais le film qui a rendu Giannaris célèbre au public grec, c’est le film Du bout de la ville (1998) - connu également en français sous le titre Garçons d’Athènes – racontant l’histoire des Pontiques, des immigrés d’origine grecque venus des pays de l’Ex-URSS qui ont été mal accueillis par la société et traités comme des citoyens de deuxième classe.

    Le film a reçu le premier prix de mise en scène au festival de Thessalonique ainsi que le prix des critiques pour son regard vif et pénétrant.
    En 2001, il réalise le film Un Jour d’Août qui raconte l’histoire d’un jeune voleur qui découvre les secrets des personnes qu’il cambriole. L’histoire se passe le quinze août, le jour où de nombreux Grecs font un pèlerinage à la Vierge-Marie, en attendant un petit miracle. Giannaris, à travers un récit parallèle, pénètre dans les pensées secrètes des protagonistes et nous révèle les petits et grands miracles survenus dans leur vie.

    Le film a remporté le prix des critiques au festival de Thessalonique, le prix de scenario au festival Troia et a participé en compétition officielle au festival de Berlin.
    Son film suivant, l’Otage (2005) est inspiré d’une attaque d’un bus dans le nord de la Grèce par un jeune émigré albanais qui a gardé des passagers en otage, avec une fin tragique. Dans ce film Giannaris joue vraiment avec le feu dans son effort d’associer la fiction et la réalité en imaginant tout ce qui est arrivé dans le bus. Le film a également remporté des prix en Grèce et à l’étranger.

    Son dernier film, Homme à la mer (2011), raconte l’histoire d’un capitaine de navire grec qui recueille des enfants iraniens, réfugiés, errants en mer sur un petit bateau.

    Bien que Giannaris raconte dans ses films la vie et les problèmes des immigrants, il ne souhaite pas être caractérisé comme le metteur en scène marginal de l’immigration. Il décrit tout simplement les changements de la société grecque n’étant plus considérée comme le paradis de la petite bourgeoisie se trouvant devant une nouvelle réalité plus dure et violente.

    Le réalisateur se dit influencé par la vision politique du genre du documentaire ainsi que l’esthétisme. Il est également préoccupé par la situation actuelle politique et économique difficile faisant des projets pour son prochain film.

  • Epices dans la cuisine grecque

    Les épices et la santé

    Depuis l'antiquité, les Grecs utilisaient des plantes aromatiques pour leurs qualités curatives et pour leur valeur nutritive.
    La légende dit que le mont Olympe, où les dieux grecs vivaient, était couvert d'un dais de fleurs et d'herbes qui étaient au service des dieux, ainsi que pour les mortels vivants. Les histoires de ces dieux et déesses montrent clairement le respect des Grecs de l'Antiquité détenus en vue de la beauté des plantes et de leurs attributs pour la santé.
     
    crocus-photo1.jpgHippocrate, médecin grec "père de la médecine", a préconisé l'utilisation d'herbes, d'air frais, l'exercice et d'une bonne alimentation, il a enregistré l'utilisation d'environ 400 herbes et plantes, pour guérir la maladie.

    Hippocrate a déclaré que la maladie était un déséquilibre des éléments de base dans le corps, la bonne utilisation des herbes pourrait rétablir cet équilibre.
     
    Un autre médecin influent grec, Galien, a élargi la philosophie d'Hippocrate dans son ouvrage "De simplicibus" qui est devenue le texte de référence médicale à Rome.

    Un autre célèbre ouvrage, "De Materia Medica" écrit dans le premier siècle après JC par les médecin grec Dioscoride, a constitué une source importante de connaissances sur la base des plantes pour les siècles qui suivirent.
     
    Ce sont les armées romaines qui ont été responsables de la propagation & tradition de remèdes à base de plantes dans toute l'Europe, comme ils ont apporté beaucoup de leurs plantes médicinales avec eux durant leurs conquêtes. Pline l'Ancien était le naturaliste romain qui a recueilli les informations sur la connaissances et des utilisations à base de plantes et a consigné l'ensemble dans une encyclopédie appelé «Naturalis Historia».
     
    the-de-la-montagne-1.jpgLes manuscrits d'Hippocrate et Dioscoride eux, ont été conservés dans les monastères médiévaux, où ils ont été traduits et copiés par des moines diligents.

    Au fil des siècles une poignée d'herboristes traditionnels ont créé des centres locaux de traitement à base de plantes dans toute l'Europe. Au 19ème siècle la composition chimique des plantes a été analysé pour découvrir leurs effets réels sur le corps physique, beaucoup d'herbes ensuite ont servi de base à des médicaments modernes.

    De nos jours, il y a une prise de conscience croissante que les plantes sont aussi une solution pour la guérison de maladies modernes, ce qui conduit à un changement d'attitude et les entreprises de recherche pharmaceutique étudient de nouveaux traitements à base de plantes pour guérir certaines maladies modernes telles que le cancer. Les herbes font toujours partie de la tradition de guérison en Europe et en Amérique du Nord. Malgré l'utilisation de médicaments sophistiqués pour guérir la maladie, beaucoup de gens font encore usage de remèdes végétaux traditionnels. 

    125658-saffran7.jpgLes plantes absorbent les substances de la terre et les converti en vitamines, minéraux, glucides, protéines et graisses que le corps humain peut utiliser pour la guérison et la nourriture. Près de 200 éléments chimiques différents sont contenus dans chacune des plantes aromatiques. Les associations de plantes peuvent faire bénéficier au corps  de la synergique entre plusieurs principes actifs.
     
    Au cours des dernières années, on observe un intérêt croissant pour les plantes aromatiques grecques et leurs multiples utilisations.

    Aujourd'hui, l'industrie grecque et internationale utilisent les plantes aromatiques pour la production de cosmétiques, des médicaments et dans des préparations alimentaires. Encore, dans les maisons grecques aujourd'hui, les familles bénéficient des avantages thérapeutiques d'une grande variété de plantes et d'herbes: camomille, tilleul, sauge, thé des montagnes, menthe, thym, fenouil, anis, millepertuis, lavande, lavandin, l'origan entre autres.

    De nos jours, le retour aux valeurs traditionnelles et aux produits naturels dans la vie quotidienne, permet aux familles de redécouvrir les thérapies ancestrales. Il est à noter qu'en Grèce, la tendance à l'utilisation des plantes aromatiques et médicinales est en constante augmentation tel un choix populaire thérapeutique.

    Le safran de Kozani

    130135-saffran1.jpgL'histoire du safran dans la culture et les coutumes humaines datent de plus de 3000 ans.  En Grèce, on a découvert des traces de l'utilisation du safran sur des peintures datant de 1.500 avant JC, trouvées au cours de fouilles menées dans le palais de Knossos en Crète. Ces fresques représentant un jeune homme ou une jeune fille, qui récolte des fleurs de crocus dans un panier.

    125812-saffran6.jpgDans la médecine moderne, les propriétés curatives du crocus sont largement connues, elle est considérée comme une plante pharmaceutique très intéressante. Ses propriétés anti-oxydantes sont depuis longtemps prouvées, le safran empêche l'agrégation des plaquettes, il a des fonctions anti-inflammatoires, améliore la fonction cérébrale. Il fait encore l'objet de recherches pour ses propriétés préventives sur les maladies du cancer. D'autres propriétés de crocus sont aussi d'aider à faire baisser le cholestérol, aide en cas d'indigestion, de nausées et apaise le bébé lors de sa dentition.

    Le safran rouge grec est considéré comme le roi des épices, son excellente qualité le place dans le safran de qualité supérieure dans le monde entier. Une petite quantité ajoute une saveur exquise, la couleur et l'arôme dans tous vos plats. Krokos Kozanis est parfaitement pur et combiné avec du café ou du thé constitue une excellente boisson.

    C'est au sud du département de Kozani, en Macédoine grecque que se trouve le territoire de Krokos, seul lieu en Grèce, et l'un des rares en Europe, où l'on cultive le safran. Le nom de cette petite ville de 5.000 habitants trouve d'ailleurs son origine dans celui de la fleur produisant le safran, le crocus sativus, Krocos en grec.

    La culture actuelle du safran dans cette zone (800 à 1.200 hectares y sont consacrés) remonte au 17ème siècle, la température et l'humidité du sol, propres à cette région, la méthode de culture utilisée ainsi que l'expérience acquise depuis plus de 3 siècles expliquent la qualité optimale et les caractéristiques du Safran KROKOS KOZANI. 

    125658-saffran7.jpgCe safran est considéré comme l’un des meilleurs du monde du point de vue qualitatif, il est vendu en poudre ou filaments dans des emballages de luxe, la clientèle ciblée est: les grandes surfaces avec des contrats annuel et la grande restauration.

    Le prix du safran en fait l'épice la plus chère au monde, cela s'explique par la difficulté de l'extraction manuelle d'un grand nombre de petits stigmates, seules parties de la fleur (Crocus Sativus L.) à posséder les propriétés aromatiques désirées. De plus, un très grand nombre de fleurs doivent être traitées pour obtenir au final une quantité commerciale de safran, 150.000 fleurs sont nécessaires pour obtenir 1 kg de safran sec et nécessitent près de 40h de travail intense, heureusement, ce prix élevé est compensé par les petites quantités nécessaire en cuisine, juste quelques fils par personne.

    Bien que soufrant de la concurrence iranienne dont le safran reste 3 fois moins cher, ses ventes sont en perpétuelle progression, grâce à une qualité encore inégalée. Le Krokos de Kozani est exporté en Espagne, Italie, France, Allemagne, Suède, Etats-Unis et Afrique du Sud.
    Le safran grec, KROKOS KOZANI a obtenu la certification d’Appellation d’Origine Protégée (AOP) qui garantit aux consommateurs son origine, son mode d’élaboration traditionnel ainsi que sa qualité et ses spécificités.

    Le thé des montagnes

    the-de-la-montagne.jpgLe Thé de la Montagne, plante sauvage au goût fruité avec une légère note terreuse, le "Thé grec" n'est pas réellement un thé, il est fait de feuilles et des fleurs séchées d'une plante appelée "Sideris". Cette plante, vivace et rustique, pousse de préférence à l'état sauvage, sur un sol rocailleux à 1000 m d'altitude et a besoin de très peu d'eau et de terre pour survivre.

    Le Thé de la Montagne est une boisson très populaire en Grèce. Il est souvent consommé en hiver durant les périodes de froid. On dit qu'il a des effets bienfaisants sur les rhumes (en soulageant les sinusites et les problèmes respiratoires et en réduisant la fièvre), la digestion et le système immunitaire. 
    Il calme les anxiétés légères. C'est aussi un excellent anti-oxydant et anti-inflammatoire.

    Des recherches scientifiques ont été effectuées sur la plante "Sideris clandestina" confirmant son utilisation populaire pour prévenir le rhume, la grippe et les allergies. La plupart de ces recherches ont été effectuées dans des universités aux Pays-Bas, en Grèce, Turquie, République de Macédoine, Bulgarie et Albanie.


    Autres plantes aromatiques

    En Grèce, pays méditerranéen, on trouve une immense variété d'herbes que les grecs utilisent pour l'assaisonnement des plats ou comme infusion. Parmi eux, on distingue: 

    L’origan et le thym, surtout utilisés sous leur forme sèche, assaisonnent presque chaque repas grec (par exemple la fameuse salade grecque mais aussi le poisson et la viande). Ils ont une action antioxydante, l'origan comme infusion adoucit les problèmes respiratoires, le thym lui, est réputé pour ses effets antimicrobiens et antiseptiques et son action contre les douleurs musculaires. 
    the-de-la-montagne-3.jpgLe dyosmo (une sorte de menthe), que l'on trouve dans les régions montagneuses et humides, mais on le trouve aussi très souvent sur le bord d'une fenêtre, accompagné de basilic, planté dans un petit pot. Une combinaison de dyosmo, d'aneth et de petits oignons, est un assaisonnement caractéristique des plats du printemps, les grecs aiment beaucoup l'aneth, ajouté aux salades.

    Dans tout le pays, on trouve également de la camomille, surtout connue comme infusion calmante, elle est aussi très utilisée dans la parfumerie. En Grèce, il y a une très grande variété de plantes sauvages qu'on utilise en général en cuisine et en infusion. La plus connue restant le thé des montagnes, dont il existe 17 variétés. Dans l'qntiquité, Dioskourides l'utilisait comme remède pour les blessures, le thé des montagnes a aussi des propriétés tonifiantes, chauffantes et désintoxiquantes.



  • Séjour à la neige du Pélion

    Séjour à la neige du Pélion

    de 490€ à 760€/pers

    Cette offre basée sur un séjour de 10 jours avec location de voiture.
    Tarif en chambre double avec petit déjeuner.

    Idée du séjour à la neige

    La péninsule du Pélion et son côté sauvage est une région merveilleuse à découvrir toute l'année, demeure mythique des centaures, son histoire reste liée à la mythologie.

    Un séjour en hiver dans le Pelion, reste un mélange savoureux entre mer, montagne et nature. Vos vacances d'hiver en Grèce seront différentes des autres, car en plus  du domaine skiable de Chania, vous aurez tout le loisir de découvrir les beautés sauvages de la péninsule du Pelion... des gorges et paysages verdoyants vous offrent de fantastiques randonnées, les criques et les plages gardent un charme complet même en hiver. Les tavernes de Volos ou des petits ports pêcheurs séduiront sans contexte le voyageur.

    Notre guide de voyage, vous détaillera complètement la région et ses curiosités, et nous vous traçons les routes pour partir à sa découverte au rythme que vous choisirez.
     

    • Jour  d'arrivée  : Arrivée sur Athènes, accueil francophone à l'aéroport, transfert sur Athènes, installation à l'hôtel, prise en charge de la voiture, verre de l'amitié, 1 nuit sur Athènes.
       
    • Jours 02 à 08: En matinée, route vers Volos, installation à l'hôtel, découverte de la région. Un séjour au pied de la montagne verdoyante et enneigée du Pélion, avec une vue surprenante. 7 nuits sur la région.
       
    • Journée 09 : Dernières visites et découvertes, route vers Athènes, via Lamia et Thèbes, en fonction de l'heure, découverte de la capitale, ses sites historiques, musées, quartiers de la ville,  Athènes contemporaine, néoclassique, monuments. 1 nuit sur Athènes.
       
    • Journée 10 : En fonction de l'heure de départ, dernière visite de la capitale, libération chambre avant 12h00, dépose de la voiture, transfert à aéroport, aide à l'embarquement.

    Détail de l'offre de Prix

    Offres de prix par personne:  Séjour 10 jours base 2 pers/chbr + petit déjeuner - Arrivée 1 nuit Athènes - 7 nuits en région du Pélion - Retour 1 nuit Athènes - Réception à l'aéroport - Location pour les 10 jours véhicule type B (2 voitures dès l'offre 6pers) - assistance 24/24 - Assitance linguistique - Itinéraires détaillés - Livret de voyage - Guide découverte - Petite visite accompagnée d'Athènes - Verre de bienvenue - 

    Offres Saison d'hiver

    Offre 2 adultes  1 chambre...........jusqu'au 31/03/2013: 760€/pers
    Offre 4 adultes  2 chambres.........jusqu'au 31/03/2013: 640€/pers
    Offre 6 adultes  3 chambres.........jusqu'au 31/03/2013: 590€/pers

    Offre 8 adultes  4 chambres.........jusqu'au 31/03/2013: 560€/pers

     

    Voir plus de détail sur le site