SPARTE - LACONIE

 Région de Laconie 

C’est l’histoire, d'une terre honorée, la montagne, la mer, ses hommes courageux et braves, leur vertu... C’est cela que vous devez vivre au moins une fois.

Le département de la Laconie se trouve au sud de la péninsule du Péloponnèse... C'est une destination prisée, la morphologie de sa terre, combinaison de  montagnes et de mers, son passé riche en histoire en font une bonne destination.

Anciens temples et théâtres, monastères et châteaux, grottes et biotopes, itinéraires montagneux et plages magnifiques, sont quelques unes des curiosités de la Laconie.

La région se partage 3 mers, celle de Myrtoo à l’est, le golfe de Laconie au sud et le golfe de Messénie à l’ouest.

  Sparte

Chef-lieu de la région, est connue pour son passé historique et la valeur de ses guerriers (Léonidas et les 300 à la bataille des Thermopyles contre les Perses).

La Laconie, c’est le pays des Spartiates, un peuple de guerriers, avares en paroles (d’où notre mot "laconique" en français).

La ville nouvelle a été construite sur la Sparte antique, elle vous offre encore le plaisir, aujourd'hui, de découvrir les ruines de son acropole, du sanctuaire d’Artémis et ses plaines vertes et fertiles autour de la ville.

En partant à la découverte du pays,... La farandole des villages vous entraînera à chaque instant, découvrir les villages différent les uns des autres est surprenant.

Le climat de la région est de type méditerranéen, avec des étés chauds et de la fraîcheur sur les reliefs, les automnes sont doux, les hivers pluvieux. Au printemps, Le paysage se colore... une métamorphose unique. Les visiteurs seront fascinés par la richesse naturelle et historique, avec un grand nombre de musées et de monuments des périodes ancienne, byzantine et moderne.

Retour en haute de page

 

 La région

Avec les grandes montagnes dans l'intérieure, le Taygète (la plus haute du Péloponnèse: 2.407m) et le Parnona (1.961), des longues plages de sable au sud-est, des côtes dentelées vers le Magne.

Monemvasia "arrêt moyen âge", Gytheion "la terre des Dieux", Neapoli "le port guerrier", Evrota "la vallée fertile", les villages pittoresques du Taygète... du Parnona et Mystra "impériale grandeur" sera l’apogée de ces découvertes...

Du coté du littoral...  Geraka "le fiord grec", Kiparissi "la romantique", le Magne "beauté sauvage", les plages sablée de Mirtoo, Elafonissos "rêve de sable blanc", Cythère "’île de l'amour"...sont seulement le début d’un voyage inoubliable qui vient de commencer… !!!

Aéropolis

Porte d’entrée du Magne, une statue de bronze immortalisant les farouches sabreurs maniotes, trone sur la grand place. Non loin, 2 églises avec des bas reliefs byzantins sont assez intéressantes.

Mystra

Ouvert tous les jours de 8 h à 19 h, 15 h en hiver. Entrée payante.

Mystra, capitale byzantine à l'époque,  est un pélerinage de choix, dans la capitale des chapelles aux toits de tuiles rouge et au sommet de la colinne, trône un château fort franc. En descendant la colline, une douzaine de monastères, avec chacun sa personnalité propre et très riche en fresques Byzantines. L’église d'Agios Dimitrios a vu le couronnement du dernier empereur byzantin, Constantin XI.

Geraki

Située un peu plus loin au nord,  cette petite ville est un Mystra miniature. Tout comme sa grande soeur, ses chapelles s’étagent jusqu’à  son château franc au sommet de sa colline.

Monemvasia

Comme un Gibraltar grec, le rocher de Monemvasia  est une masse rocheuse plantée dans la mer relié par une route étroite au Péloponnèse. Sur le côté Sud, se dresse les murailles qui protègent la ville moyenâgeuse avec ses ruelles pavées et ses maisons d'époques, on rejoint la ville haute par un escalier zigzaguant.

Le Magne

Forteresse naturelle, que l'on découvre  par un circuit de 90 kilomètres, comptée parmi les endroits les plus magnifiques de Grèce. Peuplé de tours, il existe plus de 1000 tours dans tout le Magne, les unes d’habitation pour la protection des familles, les autres de guerre ou de guet. Parmi les villages du Magne, Kardamuli, Vathia, Pagia, Kita, Flomohori, représentent bien la région par leur nombre conséquent de tour.

Kelefa

La forteresse élevée par les turcs au 16ème siècle était destinée à fermer le passage du Magne. Elle est construite sur un rocher percé comme un gruyère. Pour atteindre les tourelles, on suit le chemin de ronde avec prudence.

Diros

Ses grottes sont comptées parmi les plus intéressantes de Grèce, avec un parcours en barque de plusieur km, sous les stalagtites répercutant inlassablement les bruits d’eau.

Retour en haute de page

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

                                                                                                                      

Nos partenaires & sponsors

     annuaire pagerank    plantes medicinales jardinRubrique Capitales Europe 

**Webreference.com** Référencement Google à Montréal**Buzzistic**Guidenet**

Nous sommes référencé chez:
**coodoeil.fr**Annu-Boutique E-commerce**Annuaire Aquadising.be**compare le net.com**Choix du net**Index du Web**Créa Sites** 
 **Buzz: l'annuaire gratuit**Annuaire de liens 1two**Annuaire Site Web - Guides**Annuaire de sites****Annuaire.Benben.ca****Annuaire Tout@l'Oeil**L'actu du jour, referencement - Voyage**

eXTReMe Tracker