FOKIDA - DELPHES

 Région de Fokida

 

Très populaire, avec quelques-unes des plus belles stations de la région au pied du mont Parnasse, c'est une combinaison étonnante entre mer et montagne.

Le site de Delphes, dans un cadre d'une beauté naturelle inégalée, est une région vallonnée et très verdoyante.

L’intérêt de la région ne se limite pas uniquement au site antique de Delphes bien que des milliers de touristes ne se contente que de le visiter, sans prendre connaissance de son environnement.

Les paysages du lac et de la rivière Mornos sont des plus agréables à contempler.

 Amfissa

La préfecture est une ville pittoresque, construite en amphithéâtre sur les flans du mont Elatos. Tout en étant la plaque tournante de la région, dans un cadre verdoyant de champs d'olivier, elle a su préserver son caractère traditionnel.

Parmi les curiosités de la ville en dehors de son musée archéologique et celui d'art populaire, vous avez aussi le tombeau mycénien taillé dans le roc, le château d'Oria, la cathédrale byzantine et ses peintures murales, l'église byzantine de Sotiros, et nombre autres petites surprises, tant sur l'architecture de certaines habitations que les environs.

Une région riche de ses paysages et de son patrimoine historique et architectural, avec ses nombreux sites archéologiques témoins de l'histoire antique de la préfecture.

Retour en haut de Page

 Delphes

Delphes, ce haut lieu de l’esprit grec, vous réservera l’une des plus fortes impressions de votre voyage, son rayonnement fut immense dans toute la Grece antique, mais aussi jusqu’en Asie centrale à près de 5.000 km de là, on comprend mieux pourquoi, Delphes est appellee "le centre du monde".

Au pied de falaises montagneuses s'élevant à la verticale à 300m de haut, le site, s’accroche à un flan de montagne au dessus d’une gorge profonde, surplombant le jardin sacré, tapissé d’oliviers qui s’étalent jusqu’à la mer.

L’originalité de ce décor, réside à la luminosité particulière du golfe d’Itea, que tapissent les oliviers du jardin sacre. Lieu prédestiné, Delphes avait été choisie, par le conseil de l’Europe, pour etablir un centre culturel européen de congres ou colloques de reflexion philosophique ou politique.

Le site historique

En saison, visitez le site dès l'ouverture, avant que les cars déversent leur flot de touriste, une consolation, le site est très étalé . Depuis l'antiquité le site de Delphes a toujours connu des foules dans les allées du sanctuaire en provenance d'Asie Mineure, de Perse , de Macédoine, d'Egypte, bref du monde grec de l'époque.

Déjà Delphes, dans l'antiquité, percevait un tribut de ceux qui se rendaient au sanctuaire., en quelque sorte le village de Delphes vivait déjà à l'heure du tourisme.

Sanctuaire d’Apollon

(7 h 30 à 19 h 30, de 9 h à 16 h le week-end, en hiver, de 8 h à 17 h, de 8 h 30 à 14 h 45, 8 h 30 à 16 h le week-end)

Pour mieux comprendre Delphes, il est préférable de commencer par le musée, qui vous aidera à situer plus justement vos découvertes. Il présente les bas-reliefs des temples et des "trésors" des différentes cités, mais surtout leur ancien contenu.
L’Aurige, pilote de char, une statue tout en détail à la finition parfaite: du torse au visage et aux cils délicats, avec les rênes et la tunique plissée, d’une beauté toute géométrique.

Après l’agora, s’ouvre la voie sacrée. Dans le premier coude, le trésor des Athéniens, à sa droite, des petits murs témoignent de la présence de la salle du conseil, le Bouleutérion. Proche du temple d'Apollon, une borne conique (omphalos) symbolise "le nombril du monde", sous le temple,(non visitable), La crypte réservée à la Pythie.

Ce théâtre, qui accueillait jusqu'à  5.000 pèlerins, fait partie des albums photos des touristes avec le trésor des Athéniens et le Tholos, au dessus un stade de 200m environ où se déroulait des jeux en l'honneur d'Apollon.

Le Tholos, en contrebas de la route, est associé au culte de divinité, mais son usage n'est pas vraiment établit. A proximité coule une source où le pélerin allait se purifier avant de remonter la voix sacrée.

Retour en haut de Page

 Que voir aux alentours?

 

Village de Delphes

Dans le village de Delphes, la première chose qui attirera votre attention, c'est une vision hors du commun. En vous promenant dans ses ruelles pleines de charme, vous découvrirez une vue imprenable sur le golfe d'Itéa, au centre, de nombreux restaurants et magasins de souvenir vous donnent un air de vacances. Mais si vous n'êtes pas pressés, il vous faudra aussi découvrir plus complètement les paysages, en empruntant l'un des chemins de randonnées qui sillonnent la montagne et les environs.

Arachova 

A 12 km de Delphes, le village montagnard des stations de ski du mont Parnasse. En chemin, on traverse ce village où les femmes travaillent les laines teintes pour produire des tissus tissés à la main et réputés dans toute la Grèce, ainsi que des tapis à dominante de bleue ou des sacs à bandoulière.

L’antre Corycien

A 15 km d’Arahova, une grotte dédiée au Dieu Pan et ses cruelles nymphes, est située sur les contreforts du mont Parnasse. Cette caverne mythique est aujourd’hui visitée pour les beautés des caprices géologiques, dans ses salles immenses, on a découvert nombre d’objets précieux déposés en offrande, des osselets et statuettes.

Mont Parnasse 

Pour une escapade fraîche, on peut, depuis Delphes, monter vers les sommets du mont Parnasse. En hiver, on pratique ski et snow board dans la station de Kelaria. En été, l’escalade du sommet (2 457 m) est proposée aux alpinistes courageux.

Galaxidi

Une ville historique et typique des bords de mer, qui de par la transformation de sa flotte marchande en navire de guerre, a contribué efficacement à la libération de la Grèce.

Le port pittoresque, les maisons des notables et l'église d'Agios Nikolaos entre autre, donne son caractère à la ville. Vous pouvez aussi voir le cadran solaire d'Agia paraskevi, l'ancien aqueduc du 15ème siècle, le monastère byzantin de Sotiros ou l'un des riches musées de la ville, mais aussi prendre simplement un bain de soleil ou de mer et essayer l'une des tavernes à poissons.

Gravia

Est une ville de la résistance grecque de 1821 face à l'armée turque, en leur bloquant le passage vers la région du Péloponnèse, berceau de la révolution. Durant les 15 premiers jours de Mai, chaque année, de grandes manifestations commémorent cet acte glorieux. Vous pourrez aussi admirer l'important monastère de Kimissi Théotokou et un musée local à Kastelli regroupant des découvertes archéologiques intéressantes, icônes, manuscrits et costumes traditionnels.

Retour en haut de Page

Nous pouvons aussi, vous établir une étude personnalisée et détaillée, pour un séjour,

un passage sur cette région ou avoir plus d'infos.... info@grecevacances.com

8 votes. Moyenne 4.88 sur 5.

                                                                                                                      

Nos partenaires & sponsors

     annuaire pagerank    plantes medicinales jardinRubrique Capitales Europe 

**Webreference.com** Référencement Google à Montréal**Buzzistic**Guidenet**

Nous sommes référencé chez:
**coodoeil.fr**Annu-Boutique E-commerce**Annuaire Aquadising.be**compare le net.com**Choix du net**Index du Web**Créa Sites** 
 **Buzz: l'annuaire gratuit**Annuaire de liens 1two**Annuaire Site Web - Guides**Annuaire de sites****Annuaire.Benben.ca****Annuaire Tout@l'Oeil**L'actu du jour, referencement - Voyage**

eXTReMe Tracker