AMORGOS CYCLADES

 

Île d'AMORGOS

La plus Orientale des Cyclades, Amorgos est comme un trait d'union entre péloponnèse et Cyclades. L'île dispose de 2 ports sur sa côte Ouest, l'un au centre et l'autre plus au Nord.

Elle est connu en premier pour le monastère de Choviotissa accroché à la falaise sur la côte Sud et aussi avec des scènes du "Grand Bleu" de Luc Besson, tournées à Chora et au pied du monastère.

Sur la partie Nord, les côtes sont abruptes et très découpées et forment des caps et petites baies. La partie sud n'a pas d'anse profonde et l'approche des navires est dangereuse, seul exception la baie de Sparti. De l'autre côté, les baie sont plus larges et plus grandes permettant l'accostage de plus gros navires comme Aigiali et Katapola.

Amorgos à 2 petites îles satellites, celle de Nikouria dans la baie d'Aigiali et Gramvoussa sur la pointe Sud-Ouest. Les grandes et belles plages, les couleurs, le calme et la nature en font une destination reposante.

 

Amorgos 4

Amorgos

Amorgos le musée

Le grand bleu amorgos

Amorgos 1

Amorgos 5

Amorgos

Une île allongée qui s'étire sur 33km dans l’Égée, pour une largeur de 6km sur sa partie la plus large, ses côtes sont très découpées et lui donnent un air hostile quand on l'approche. D'une surface de 121km² elle possède environ 112km de littoral avec une multitude de petits caps et de baies plus ou moins abrités et accessibles. Katapola et Aigiali sont ses 2 ports principaux qui permettent d'aborder Amorgos.

Des découvertes archéologiques ont laissées entrevoir une vie sur l'île depuis plus de 6.500 ans à la période du néolithique. Des trouvailles d'importance ont été faites sur l'île en particulier la statue de l'idole cycladique exposée au musée d'Athènes, qui date de la période pro-cycladique, il y a environ 5.000 ans.

 Que voir sur Amorgos ?

Les fouilles ont dévoilées un passé antique assez riche sur l'île, une douzaine d'acropoles avec palais et nécropoles ont été identifiées. Une activité intense dans la sculpture et l'art sur Amorgos, a donné le nom à 2 des variétés de statues cycladiques, celles dites de Kapsala et de Dokathismata.

Chora, le château vénitien du 13ème, les petites chapelles et l'église Ag. Giorgos avec sa source d'eau bénite. Plus loin dans la région le monastère de Chozobiotissa construit sur un roche à flan de falaise 300m au dessus de la mer.

Aigiali, plusieurs point d'intérêt, l'acropole sur le mont Vigla près de Tolaria, l'église Analipsi à Potamos et aussi les petits villages et leur églises. Proche du site antique du vieux Aigiali à Vigla, se trouve le canyon de la région de Glyfada.

Katapola, au Nord-Ouest du mont Moudoulia, se trouve les ruines de Minoa, la plus ancienne ville d'Amorgos, actuellement des fouilles sont encore en cours sur le site. Dans la ville, proche de la plage, l'église Panagia Katapoliani est construite sur les ruines d'un temple antique dédié à Apollon. Evangelistria est une petite chapelle de l'époque byzantine bien conservée.

Kato Méria, le fleuron de la région est l'acropole antique de Arkenisi sur le mont Kastela sur la route vers Kolofana. La tour d'Agia Trianta et le plus beau vestige de la région, avec les vestiges des vielles constructions. Pirgi est situé à l'Ouest du mont Koraka et regroupe un ensemble de vieux établissements ruraux et une tour hellenistique. Kastri, une acropole qui surplombe la mer juste à la sortie de Vroutsi.

Musée Archéologique, situé dans la ville de Chora, il expose les trouvailles des 3 villes antiques d'Aigiali, Minoa et Arkesini. Dans un bâtiment vénitien du 16ème siècle il expose des statues et objets retrouvés sur les différents sites et qui datent de plus de 5.000 ans.

Monastère de Chozoviotissa, une image très connue de ce monastère blanc construit dans le flan de la montagne il y a plus de 900 ans. Après s'en être rapproché le plus possible, il vous restera encore à gravir le chemin vers le monastère, sur la montagne, avec ses 300 longues marches, face à l'immensité du grand bleu....

Les plages d'Amorgos

Sur Amorgos, le mot plage rime avec beauté et tranquillité, à vous de choisir si vous optez pour les villes ou pour la nature, en tout cas vous ne pourrez que les apprécier.

Chora, les plages d'Agia Anna et Champi

Aigiali, la plage de la ville et dans les environs, Léfrosou, Mikri Vlichada, Psili Ammos, Chochlakas, Ag.Pavlou, Nikouria et Chalara.

Kato Méria vous propose, Paradizia, Mouros, Ammoudi, Kato Kabos, Granvoussa Kalotaritissa

Katapola, les plages d' Agios Panteli, Monas, Plakes, Maltezi, Tris Irarkes, Glyfada, Kato Akrotiri, en enfilade les plages Panagia, Ag Ioannis et Agii Anarguiri et aussi Finikies, Tyrokomou et Agia trianta.

Grecevacances © 11/2014

8 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

                                                                                                                      

Nos partenaires & sponsors

     annuaire pagerank    plantes medicinales jardinRubrique Capitales Europe 

**Webreference.com** Référencement Google à Montréal**Buzzistic**Guidenet**

Nous sommes référencé chez:
**coodoeil.fr**Annu-Boutique E-commerce**Annuaire Aquadising.be**compare le net.com**Choix du net**Index du Web**Créa Sites** 
 **Buzz: l'annuaire gratuit**Annuaire de liens 1two**Annuaire Site Web - Guides**Annuaire de sites****Annuaire.Benben.ca****Annuaire Tout@l'Oeil**L'actu du jour, referencement - Voyage**

eXTReMe Tracker