Billets BLOG de Grèce Vacances

  Like-Rank

Alonisos-plage-bandeau-01-1.jpg

Bienvenue sur le Blog de la Grèce

bonne lecture et n'hésitez pas à commenter et à noter nos articles !!!

 

 

Les Pistaches d'Egine ne connait pas la crise

Par grecevacances | Le 14/06/2015 | Dans PRODUITS GRECS | Commentaires (0)

 

La Pistache de l'île d'Egine

 

Dans toutes les encyclopédies médicales, on soulignera toujours les bienfaits et vertus des fruits secs pour la santé. Depuis l'antiquité, grâce aux nombreuses colonie éparpillées sur toutes les côtes de Méditerranée et de la Baltique, les grecs consomment noix, amandes, noisettes, pistaches et autres fruits secs.
Avec ses nombreuses îles, plaines et montagnes, associées à une grande diversité de micro-climat, offrent en abondance, à la Grèce une grande quantité de fruits secs. Ils accompagnent plats, gâteaux et préparations, les fruits secs font partie intégrante du régime alimentaire grec.

La production de la pistache, bien que présente dans la Grèce antique, a réellement été cultivé à grande échelle en Grèce depuis 1860. Produite en  premier sur l'île d'Egine, elle a gagné ensuite l'ensemble de l'Attique avant d'être cultivée un peu partout dans le pays. Elle produit environ 20.000 tonnes de pistaches à l'année et fait vivre presque 3.500 personnes avec sa production, ses produits dérivés et sa commercialisation. La variété dominante, il est greffé sur des pieds de thérébantine le porte greffe le plus robuste (même famille que le pistachier), connu sous le non "Aegenis" ou encore "Koilarati" une variété donc la productivité est bien suppérieure au variétés étrangères. La spécificité du sol et le micro climat de l'île donnent une saveur bien particulière et un arôme particulier à la pistache d'Egine qui lui a permis d'obtenir un agrément européen pour son appélation controlée "pistache d'Egine".

Bienfaits pour la santé...

Même si son prix est particulièrement plus élevé que des autre variétés venu d'Iran, ses calité gustatives et nutritionnelles sont bien particulières en ce qui concerne les productions de l'île d'Egine.

La pistache d'Egine est un nutriment qui offre plus de 30 vitamines et minéraux différents, elle est pauvre en calorie (3 à 4 calories par noix) et riche en fibre. Elle constitue aussi une source non négligeable d'acide gras essentiel qui permette de réduire le colestérol LDL (dit mauvais collestérol) et aide à augmenter  le bon collestérol, le HDL.

Elle contient également 2 antioxidants du type "caroténoïde", la lutéine et la zéaxanthine, réputés pour diminuer les risques de dégénérescence de la rétine dû à l'âge.

La pistache a aussi la propriété d'autres antioxidant qu'elle contient, de réduire les réactions exessives liées au stress. Le magnésium, bien présent accentu cet effet et régularise aussi la pression sanguine de votre corps.

La culture du pistachier d'Egine

Les arbres perdent leur feuilles en Novembre pour leur période de végétation hivernale et restent dénudés jusqu'à la fin mars environ. Durant cette période d'hibernation, les vergers sont élagés et le sol est enrichi puis labouré.

Début Avril, la nature renait et les premiers bourgeons compmencent à gonfler sur les arbres, et le pistachier femelle commence à fleurir dans les premières semaines du mois. Pour les faire fructifier abondamment, la présence de pieds male dans le verger est nécessaire dans une proportion d'environ 1 pour 8 et ainsi, dès la fin Avril les fruit commencent à ce former en grosse grappe, et la coquille se durcit et le noyau du fruit apparait au début Juin.

La pleine maturité est atteinte en Août avec une couleur rose/rouge quand elles sont exposées au rayons du soleil. 

Période de la récolte : 

Lorsque la noix se ramollit et se détache de la coque facilement, elle est prête pour la récolte, vers la fin Août et Septembre. Pour récolter les fruits à coque, de longs bâtons dont les extrémités sont recouvertes de caoutchouc ou de tissu sont utilisés pour battre les branches sans les blesser.
Les grandes bâches de collecte sont réparties sous les arbres et les noix sont recueillies et ensachées aussi rapidement que possible de telle sorte que la coquille ne noircisse pas, ce qui les rendrait impropre à la consommation.